Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Peindre avec un primaire antirouille ou anticorrosion

Peindre avec un primaire antirouille ou un primaire anticorossion, permet d'apprêter convenablement une surface métallique en acier, en fer ou en fonte. Cette sous couche doit être parfaitement adaptée afin de recevoir une peinture décorative dans les meilleures conditions possibles. Elle sert de véritable lien entre le support et la peinture de finition définitive.

Un primaire assure une accroche efficace sur le matériau et une protection performante contre les différents méfaits de la rouille. Il permet à la peinture de finition de se tendre beaucoup mieux sur le support sans laisser de traces, de cordages ou de coulures. Il contribue à un meilleur lissage de la finition après séchage pour offrir le bel aspect mat, satiné ou brillant recherché.

 

1 - Peindre avec un primaire antirouille, anticorrosion, charpente, fer ou acier

Peindre avec primaire antirouillePeindre avec un primaire antirouille ou anticorrosion pour protéger une charpente, du fer ou de l'acier, n'est pas un choix si facile à faire. Cependant, il est conseillé d'utiliser un primaire anticorrosion au préalable afin d'apporter la meilleure adhérence possible sur le support.

Un apprêt antirouille doit s'appliquer en faible épaisseur afin d'assurer une accroche suffisante pour garantir la parfaite adhérence de la peinture de finition définitive. Il permet de garnir les creux et les reliefs laissés par le travail de ponçage avant d'être recouvert par une peinture de finition appropriée.

Un antirouille charpente prépare efficacement une surface métallique à recevoir la peinture de finition choisie. Il assure une remarquable base d'accrochage avant d'appliquer une couche de finition ultérieure. Il s'utilise sans aucun problème sur tous les types de métaux ferreux courants.

Chaque support doit recevoir un primaire adapté au degré d'adhérence ou de protection antirouille nécessaire. Il est toujours préférable de favoriser un meilleur accrochage de la finition sur la surface métallique en appliquant un antirouille fer ou un antirouille acier en sous-couche.

Pour plus de rapidité, on peut utiliser des antirouilles couleurs qui allient le traitement et la finition en un seul et unique produit. Ils sont utilisable facilement sur tous les types de métaux ou d'alliages ferreux. Ils traitent le métal contre la corrosion dés la première couche et donne une finition de couleur lors de la deuxième.

Le fer est sensible à la corrosion qui reste inévitable au fil du temps. Les primaires antirouille blanc, antirouille noir, antirouille gris ou antirouille brun rouge sont des sous couches d'attente pour protéger temporairement des métaux ferreux avant de les recouvrir par une peinture de finition définitive. Ces impressions sont très économique grâce à un excellent rapport de qualité et de prix

 

2 - Respecter les conditions météo avant de peindre avec un primaire antirouille

Respecter conditions météoRespecter les conditions météo avant de peindre avec un primaire antirouille, n'est pas à prendre à la légère. Il est important d'appliquer le revêtement dans de bonnes conditions. La teneur en humidité ambiante et la température ne doit pas être trop importante.

Il faut proscrire toute application lorsqu'il fait trop chaud, trop froid ou en période de gel afin de ne pas empêcher à la peinture de sécher correctement. Il est indispensable d'éviter le vent ou les courants d'air qui risquent de perturber la résistance de la peinture dans la durée.

Il faut peindre lorsque le temps est sec, sans vent et sans humidité afin d'obtenir de bons résultats d'application. Lorsque l'on a une météo qui est suffisamment clémente, il est alors possible de réaliser une mise en oeuvre réussie entraînant une bonne tenue de la peinture par la suite.

Si l'on respecte ces différents facteurs météo, on peut alors utiliser un primaire sans aucune arrière pensée. En effet, il faut toujours peindre lorsque les conditions de mise en peinture sont optimum. Il est ainsi possible de sauvegarder un capital métallique des détériorations pendant de très nombreuses années.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : conditions météorologiques avant de peindre

 

3 - Dégraisser avec un dégraissant, un détergent ou un solvant de nettoyage

Dégraisser avec dégraissantDégraisser avec un dégraissant, un détergent ou un solvant de nettoyage, ne pose pas de problèmes particuliers si le matériau est neuf, sans trace de salissures ou de rouilles. On peut ainsi procéder directement à l'application d'une peinture sans autre préparation préalable.

Il est conseillé de patienter pendant un délais d'au moins 30 minutes pour que le dégraissant industriel agisse correctement. Il suffit alors de réaliser un rinçage à la machine haute pression ou au jet. Il faut d'attendre que la surface soit bien sèche avant toute mise en peinture.

Il est recommandé d'employer le détergent industriel à l’eau chaude afin de le rendre encore plus efficace. Il ne faut surtout pas hésiter à brosser les traces les plus tenaces avec un balais brosse. Cette action mécanique permet d'améliorer le pouvoir de nettoyage du dégraissant.

On peut aussi nettoyer la surface métallique avec un solvant approprié. Le solvant de nettoyage reste très simple à employer lorsque l'on veut se débarrasser des différentes matières grasses. Il est recommandé de renouveler le chiffon le plus souvent possible afin de ne pas étaler les souillures sur la totalité du matériau.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : dégraisser avec un dégraissant ou un solvant

 

4 - Décaper la peinture mécaniquement ou avec un décapant gel ou peinture

Décaper peinture Décaper la peinture mécaniquement, avec un décapant gel ou un décapant peinture, reste un excellente solution pour se débarrasser des anciennes couches de peinture. Il faut toujours bien enlever les écailles de peinture non adhérentes pour une une meilleure accroche du revêtement à venir.

Une fois que les matières résiduelles sont éliminées, on peut poncer légèrement le métal avec de la laine d’acier, du papier de verre ou de la toile émeri. Il faut enlever soigneusement les particules de ponçage avec un aspirateur de bricolage, une brosse souple ou un balais adapté.

On peut aussi employer le décapant pour se débarrasser des anciennes peintures mono composant comme les vinyliques, les acryliques, les alkydes ou les glycéros par exemple. Il ramollit efficacement le revêtement sans nuire aux supports, ni abîmer les surfaces sensibles.

Le décapant s'utilise à l'aide d'un pinceau ou d'une brosse en plusieurs couches bien épaisses. Il est recommandé de scarifier légèrement la peinture si le nombre de couches est trop important. Les écailles qui ont été ramollies au bout de 30 à 60 minutes peuvent s'enlever avec un grattoir ou une spatule adaptée.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : décaper avec un décapant gel ou peinture

 

5 - Eliminer la rouille mécaniquement ou avec un dérouillant phosphatant

Eliminer rouille Éliminer la rouille mécaniquement ou avec un dérouillant phosphatant, sont deux procédés qui sont bien différents. On peut décider d'enlever manuellement l'oxydation qui s'est formée sur la surface métallique par brossage ou ponçage en frottant le plus vigoureusement possible le matériau.

Il est aussi possible d'utiliser des plateaux de ponçage ou des limes électriques qui donnent de très bons résultats. Par contre, pour traiter des surfaces arrondies ou des petits éléments, il faut mieux opter pour de l'abrasif en feuille ou en rouleau pour un décapage plus soigneux.

le dérouillage chimique permet de remettre le métal à nu comme à l'origine sans attaquer le métal ferreux. Il faut toujours commencer par enlever les particules les plus grossières à la brosse métallique avant toute utilisation d'un dérouillant chimique acide approprié.

Le dérouillant métal s'emploie au pinceau ou en pulvérisation en insistant sur les parties les plus oxydées. Dans le cas de petites pièces métalliques, il faut les tremper directement dans le dérouillant pendant 1 à 2 heures. Il faut toujours bien le rincer avant d'appliquer une peinture ou un vernis de protection pour le métal.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : enlever la rouille sur le fer

 

6 - Mélanger la peinture avec un mélangeur à peinture

Mélanger peintureMélanger la peinture avec un mélangeur à peinture, reste indispensable avant toute utilisation si l'on veut obtenir un bon résultat final. Ce malaxeur pour peinture est facilement adaptable à tous les types de perceuses classiques du marché pour brasser facilement les pots de 5 ou 25 kg.

Il faut impérativement remettre en suspension la résine, les charges et les pigments qui sont pris en masse au stockage afin de retrouver toute la qualité de la peinture d'origine. Une agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on souhaite réaliser un bon mélange de l'ensemble des composants.

Cette agitation énergique permet de retrouver facilement la teinte d'origine de la peinture. Cette opération de mélange avec un agitateur mécanique est primordiale afin d'éviter tout écart de teinte au final. On peut ainsi profiter pleinement de toute la qualité de la peinture choisie.

L'étape pourtant primordiale d'homogénéisation est souvent oubliée ou même réalisée beaucoup trop rapidement par l'applicateur. Le temps d'agitation doit être d'au moins de 5 à 10 minutes si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans l'adhérence, la tenue ou la qualité de la peinture par la suite.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : mélanger la peinture avec un mélangeur

 

7 - Peindre avec un antirouille charpente, couleur, fer ou acier en sous couche

Peindre avec antirouille Peindre avec un antirouille charpente, un antirouille couleur, un antirouille fer ou un antirouille acier en sous couche, permet de réaliser un excellent système anticorrosion. Ils apportent une excellente protection contre la rouille dans une atmosphère ou une ambiance courante.

le primaire doit s'appliquer en couche très fine sans trop vouloir tout couvrir en un seul passage. Il faut mieux prendre le temps nécessaire pour bien laisser sécher avant de repasser une couche supplémentaire, que de surcharger et de faire une vilaine coulure au final.

Si la pièce a quelques petits défauts après une ou deux couches, il suffit de poncer avec un léger abrasif. On peut utiliser du papier de verre à grain fin pour les petits défauts. Il est aussi possible d'employer du papier de verre à gros grains pour les défauts plus importants.

Il ne faut pas oublier d'enlever la poussière avant de repasser une fine couche d'antirouille jusqu'à l'obtention d'une surface bien lisse. Il est recommandé de recommencer à égrener avec un papier abrasif autant de fois que nécessaire. Il suffit alors de repeindre jusqu'à l'obtention du résultat escompté.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : peindre avec un primaire en sous couche

 

8 - Peindre avec une peinture métal rouillé, fer rouillé ou direct rouille

Peindre avec peinture métal rouilléPeindre avec une peinture métal rouillé, une peinture fer rouillé ou une peinture direct rouille, empêche la progression de l'oxydation ou de la corrosion. Il est recommandé de les employer en 2 ou 3 couches bien épaisses en procédant à une dilution la plus faible possible.

Il est possible d'appliquer la peinture au pinceau ou à la brosse sans aucune dilution en utilisation prêt à l'emploi. On peut aussi l'utiliser au pistolet airless à raison de 5 % de dilution. On peut encore l'employer avec un pistolet pneumatique ou à gravité à raison de 10 % de dilution.

Il faut appliquer la peinture de façon uniforme en évitant toutes surcharges préjudiciables à la bonne tenue. Il est important de bien insister sur les angles pour ne pas laisser de zones sans protection. Il est conseillé de terminer par un nuage de peinture sur l'ensemble de la surface.

Lorsque la peinture est bien sèche, il est conseillé de passer une deuxième couche s’il s’agit d’un élément destiné à l'extérieur. Si on se trouve dans en milieu maritime, industriel ou montagneux, il faut travailler en trois ou quatre couches avec la laque antirouille marine pour une meilleure protection contre la rouille.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : peindre au pinceau, peindre au rouleau peinture, peindre au pistolet à peinture, nettoyage matériel peinture

 

9 - Consulter la gamme primaire antirouille

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page primaire antirouille pour préparer, traiter, protéger et décorer tous vos métaux ferreux ou non ferreux aussi bien en intérieur qu'en extérieur...