Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Mélangeur peinture, adhésif, bac, grille, film de protection

Nos préparateurs de surface :

Nos meilleures ventes

Découvrez une gamme spécialisée dans le matériel de préparation pour correctement apprêter une surface afin d'obtenir le meilleur rendu possible. Ces outils particulièrement performants permettent un travail de préparation de très bonne qualité. Ils assurent une excellente tenue dans la durée même si l'usage reste quotidien, répétitif et intensif. Ce matériel a été conçu pour résister pendant de nombreuses années, sans entraîner une usure trop excessive à la longue.

QU'ENTEND-ON PAR MATERIEL DE PREPARATION DE PEINTURE ?

Vous vous apprêtez à débuter des travaux de peinture dans votre maison, en rénovation ou dans le neuf ? Vous avez donc probablement pensé aux rouleaux et aux pinceaux et avez passé du temps à choisir parmi les différentes couleurs et à trouver le type de peinture idéal. Mais avant de vous lancer dans le chantier, la première étape est d’être bien équipé pour protéger les surfaces qui ne seront pas peintes, pour réaliser les mélanges de peinture et pour l’appliquer. C’est pourquoi vous devez vous munir de quelques outils et accessoires incontournables, que vous trouverez au meilleur prix au sein de notre gamme de matériel de préparation !

FAQ

Pour réaliser des travaux dignes d’un peintre professionnel, il vous faudra un peu de technique, mais aussi le matériel adéquat. Nous vous aidons à bien vous équiper en répondant à vos questions sur les différents accessoires destinés à la préparation de support, avec en prime quelques conseils pour réaliser vos travaux comme il se doit !

 

Quelles étapes respecter avant de peindre un mur ?

 

Dans une construction neuve, les murs sont généralement recouverts d’un enduit lisse, leur permettant d’être peints directement. Mais si vous souhaitez repeindre un support dans le cadre d’une rénovation, il va peut-être falloir faire quelques petits travaux préalables :

 

  • - dépoussiérez la surface ou l’objet à peindre, et épongez-la au besoin avec de l’eau (eau claire ou eau savonneuse en fonction du revêtement du support et du degré de saleté) ;
  • - sur les murs ou les plafonds, comblez les trous et les fissures avec un enduit de rebouchage, puis passez un papier de verre de ponçage pour homogénéiser le support et obtenir la finition la plus lisse possible ;
  • - au besoin, lorsque le mur est vraiment en trop mauvais état, appliquez un enduit de lissage sur l’ensemble de la surface (enduit à base de plâtre pour peindre en intérieur ou enduit de façade pour l’extérieur) ;
  • - avant de peindre du bois, pensez à poncer le revêtement (à la main avec du papier de verre ou à l’aide d’un outil de ponçage) pour obtenir un matériau lisse, auquel la peinture adhérera correctement ;
  • - pour enlever une éventuelle couche de peinture ou de vernis existante, utilisez un produit décapant pour peinture, afin d’obtenir une surface propre. Une fois que la surface est prête à accueillir la peinture, appliquez une première sous-couche : elle permettra à la peinture de mieux adhérer et d’obtenir un rendu uniforme. Vous pourrez ensuite appliquer une ou plusieurs couches de la peinture choisie ;

 

Pourquoi protéger les supports avant de peindre ?

 

Les peintures, qu’il s’agisse d’une version acrylique ou glycéro, peuvent parfois être difficiles à enlever et tacher les meubles, les objets, les plinthes, etc. Cela est d’autant plus dérangeant avec des peintures aux couleurs prononcées, mais même une tache de peinture blanche sur un joli meuble en bois peut s’avérer désastreuse.

Dans un premier temps, si vous vous apprêtez à peindre en intérieur, l’idéal est de sortir tous les meubles, ou de les regrouper au centre ou au fond de la pièce. Vous aurez en effet plus d’espace pour travailler et vous êtes certain•e de ne pas les recouvrir de peinture.

Lorsque cela n’est pas possible, il faut à tout prix mettre en place des produits spécifiques, tels que du ruban de masquage ou une toile protectrice. Une fois le chantier terminé, vous n’aurez qu’à enlever ces éléments de protection et à les jeter (ou à les garder pour une prochaine utilisation), sans avoir endommagé tout ce qui n’avait pas besoin d’être peint.

Cela est vrai aussi si vous peignez un meuble, un volet, une clôture, etc. : il faut protéger les éléments qui ne seront pas peints, pour éviter des coulures, des éclaboussures ou toute autre tâche.

Le fait de protéger les surfaces est aussi un bon moyen d’obtenir un résultat propre et une jolie finition. Par exemple, grâce à l’application minutieuse de ruban adhésif sur les plinthes, vous pourrez aisément peindre le mur jusqu’en bas, sans laisser aucun blanc, sans craindre de déborder, ni donner l’impression que vous avez réalisé vos travaux à la va-vite.

 

Comment poser les bâches et rubans de protection ?

 

L’étape de mise en place des protections est essentielle pour qu’elles aient une réelle utilité. En effet, une bâche mal positionnée ou un ruban qui n’est pas posé bien droit vous empêcherait de réaliser un travail digne d’un peintre pro. Voici donc quelques conseils en fonction du type de surface à peindre ou repeindre !

 

Protéger une pièce lorsque l’on peint au plafond

En peignant au plafond, le risque majeur est de faire couler de la peinture au sol : il faut donc installer une bâche sous le plafond. Pensez à la fixer à l’aide d’un adhésif, de sorte qu’elle ne bouge pas et qu’elle recouvre entièrement le sol.

N’oubliez pas de protéger également le haut des murs et les éventuels encadrements de fenêtre, à l’aide d’un ruban de masquage. Pour une bonne mise en place de ce ruban, découpez une longueur maximale égale à l’envergure de votre bras, et positionnez-le en le gardant bien tendu. N’hésitez pas à vous y reprendre à plusieurs fois si le ruban n’est pas droit : il s’agit d’un adhésif spécifique qui peut aisément être retiré puis replacé.

 

Préserver une pièce quand on peint les murs

Avant de peindre un mur, il est également indispensable de mettre une bâche au sol. Ensuite, placez du ruban de masquage au plafond, au niveau de l’angle avec le mur, ainsi que sur les plinthes. Si vous peignez un mur avec une fenêtre, une porte ou une baie vitrée, il faudra là aussi protéger le montant avec du scotch de masquage.

 

Quels sont les ustensiles de peinture indispensables ?

Une fois que la maison ou que l’objet à peindre est prêt•e, vous pouvez passer au cœur des travaux : les étapes de préparation et d’application de la peinture.

Pour cela, vous aurez besoin de produits comme :

  • - un mélangeur, manuel ou à fixer sur une perceuse/visseuse ;
  • - un bac à peinture : au lieu de plonger le rouleau dans le pot de peinture, versez un peu de peinture dans le bac, et retirez l’excédent en faisant des va-et-vient avec le rouleau sur la partie rugueuse du bac ;
  • - un camion de peinture, si vous avez besoin d’avoir une plus grande quantité de peinture à disposition (à compléter avec une grille d’essorage, pour retirer l’excédent de peinture).

Muni•e de tous ces accessoires, vous pourrez alors passer à l’étape de l’application des couches de peinture, à l’aide d’un rouleau, d’un pinceau, d’une brosse, etc.

Petit conseil supplémentaire : pensez à protéger votre peau contre les peintures, et n’hésitez pas à mettre des lunettes, ainsi qu’un équipement spécifique pour garder vos vêtements en bon état.

NOS CONSEILS POUR PREPARER UNE SURFACE A PEINDRE

mortier de rebouchage

Reboucher un trou dans un sol ciment en 2 étapes

traiter mur humide

Traiter un mur humide en 2 étapes

décaper au décapant gel

Décaper le métal au décapant gel en 2 étapes

? Conseil
04 70 28 93 05