Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre avec une peinture mur extérieur, façade ou batiment

Pour peindre avec une peinture mur extérieur, une peinture façade ou une peinture bâtiment, il faut respecter des étapes importantes de préparation que l'on doit réaliser dans les règles de l'art. C'est important si l'on désire avoir une bonne tenue de la peinture dans la durée. La micro-porosité adaptée de ces peintures facilitent l’évacuation des vapeurs internes afin d'éviter tout cloquage par la suite.

Une peinture bâtiment doit posséder une excellente adhérence sur les façades anciennes et les fonds difficiles. Elle doit bien résister aux ensoleillements intensifs, aux ultra violets et à la lumière. Elles doivent aussi assurer une excellente tenue face aux pluies battantes, aux climats de montagne, aux ambiances marines ou aux atmosphères industrielles.

 

1 - Peindre avec une peinture mur extérieur, façade ou bâtiment

Peindre avec peinture murPour peindre avec une peinture mur extérieur, il est nécessaire de choisir la peinture qui reste la plus adaptée au type de chantier que l'on va réaliser. Elle doit pouvoir s'appliquer facilement sans laisser de trace, de marque, de cordage ou de coulure pour une finition la plus soignée possible.

La peinture façade qui est à base de solvant a l’avantage de pouvoir se diluer facilement avec un diluant synthétique. Elle offre un temps de séchage de seulement quelques heures. Il est donc possible de la solliciter très vite lorsque l'on veut utiliser les locaux immédiatement.

La peinture bâtiment qui est à base d'eau a l’avantage d’être facilement applicable. Elle dispose de coloris très stables qui ne se décolorent pas avec le soleil ou les ultraviolets. Elle bénéficie d'un film imperméable auto-nettoyant qui préserve parfaitement la façade dans la durée.

La peintures ravalement à base d'eau nécessite d'un temps de séchage un peu plus long qu'une peinture à base de solvants. L’eau est suffisante pour le nettoyage du matériel et des outils. Elle s'utilise indifféremment en extérieur sur des façades neuves ou anciennes de type ciment, béton, brique, parpaing, pierre, crépis ou enduit.

 

2 - Respecter les conditions météo avant de peindre avec une peinture mur extérieur

Respecter conditions météoRespecter les condition météo avant de peindre avec une peinture extérieur, reste indispensable. Une mise en peinture ne peut se faire que lorsque de bonnes conditions météo sont réunies. La meilleure température pour travailler doit être comprise entre 20 à 25 °C.

On ne peut évidement pas peindre lorsqu'il fait trop froid, trop chaud, par soleil intensif ou par grand gel. En effet, la peinture ne va pas pouvoir sécher convenablement. Il faut également fuir le vent ou les courants d'air qui peuvent desservir gravement la bonne tenue de la peinture.

Il est indispensable de réaliser une mise en oeuvre dans une ambiance la plus sèche possible pour avoir un bon accrochage de la peinture. Il faut éviter l'humidité, les pluies, les orages et les intempéries. Il est aussi important de faire très attention au froid, au gel, au soleil et à la chaleur.

Il est donc concevable de peindre que si l'on respecte correctement les conditions météorologiques. Il est important de respecter ces facteurs si l'on veut réaliser une mise en peinture de qualité. On peut ainsi conserver des ouvrages métalliques pendant de très nombreuses années face aux sollicitations extérieures les plus agressives.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : conditions météorologiques avant de peindre

 

3 - Éliminer les anciennes peintures avec un décapant ou mécaniquement

Éliminer anciennes peintures Éliminer les anciennes peintures avec un décapant gel, un décapant peinture ou mécaniquement, est indispensable si l'on veut se débarrasser des anciennes couches de peinture. Le plus simple reste d'éliminer ces écailles résiduelles avec une brosse, une spatule ou un racloir.

Il est nécessaire de poncer le revêtement avec de la laine d'acier, du papier de verre ou de la toile émeri afin de favoriser l'adhérence. Il est important d'éliminer toutes les matières non adhérentes avec un balais, une brosse, ou un aspirateur avant d'envisager d'appliquer une peinture.

Un décapant peut être une alternative intéressante lorsque l'on veut décoller efficacement un ancien revêtement à base de résine vinylique, acrylique, glycéro ou alkyde. Il permet d'éliminer très rapidement les différentes couches de peinture sans agresser la surface.

Lorsque l'épaisseur de la peinture est trop importante, on peut la scarifier légèrement pour avoir une meilleure pénétration. Il s'applique de manière bien épaisse à la brosse ou au pinceau. Il faut attendre un temps suffisant afin qu'il puisse agir en profondeur sur les différentes couches de peinture.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : décaper avec un décapant gel ou peinture

 

4 - Dégraisser avec un nettoyant ou un dégraissant

Dégraisser avec nettoyant Dégraisser avec un nettoyant façade, demeure une excellente solution lorsque l'on veut nettoyer un mur efficacement. Effectivement, il agit en profondeur afin de favoriser l'adhérence de la peinture par la suite. Il ne faut pas oublier de bien rincer la surface à grande eau pour terminer.

Si le matériau n'est pas trop gras, on peut se contenter de bien le dégraisser avec un nettoyant avant d'appliquer une peinture. Il peut s'utiliser manuellement à l'aide d'un balais, d'un lave pont ou d'une brosse. On peut aussi l'employer avec une auto-laveuse ou une machine haute pression.

Il est recommandé de le diluer avec de l’eau tiède ou chaude afin d'encore augmenter la performance du nettoyage. Il ne faut surtout pas hésiter à frotter énergiquement les taches les plus rebelles avec une brosse ou un balais-brosse pour bien s'en débarrasser.

Il est nécessaire de le laisser agir pendant 15 à 20 minutes pour qu'il pénètre en profondeur dans les différentes souillures. Il ne faut surtout pas négliger de le rincer abondamment avec un jet ou une machine haute pression. Il faut évidement patienter suffisamment longtemps pour que le mur soit bien sec avant toute application de peinture.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : dégraisser avec un dégraissant ou un solvant

 

5 - Reboucher une fissure, une micro fissure ou une lézarde sur un mur

Reboucher fissureReboucher une fissure, une miro fissure ou une lézarde sur un mur, est primordial si l'on veut le repeindre dans de bonnes conditions. Il est important de traiter convenablement les fentes mouvantes qui peuvent apparaître lors des différents mouvements de la construction.

Un bâtiment bouge régulièrement tout au long des années selon la configuration du sol. Il faut donc utiliser un enduit souple qui suit soigneusement les mouvements du support sans se fissurer. En effet, il doit résister sans faillir à toutes les dilatations et les rétractations de la construction.  

Il faut gratter soigneusement le mur pour éliminer les résidus, les particules ou les écailles qui ne tiennent plus. Lorsque l'enduit n'accroche pas suffisamment, il faut éliminer les parties non adhérentes. La surface doit être bien dépoussiérée afin d'assurer une parfaire adhérence.

Il est important d'ouvrir au pointeau les différentes fissures existantes. Les cavités doivent être remplies avec un mastic de rebouchage. Lorsque l’enduit commence à durcir, il faut éliminer les irrégularités avec le bord de la lame. On finit en lissant la surface avec une éponge humide avant de la polir avec une fine couche d’enduit.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : reboucher une fissure ou une lézarde sur un mur

 

6 - Mélanger la peinture avec un mélangeur à peinture

Mélanger peintureMélanger la peinture avec un mélangeur à peinture, est important avant toute mise en oeuvre. Il peut s'utiliser sur la majorité des perceuses que l'on retrouve sur le marché. Il s'emploie plus particulièrement pour mélanger efficacement les pots de 5, 25 ou 30 kg.

Il est nécessaire de remettre les différentes matières premières en suspension. Effectivement, ces différentes particules finissent par se déposer lors des stockages prolongés. Cette agitation est indispensable car elle aide à recouvrer toutes la qualité de la peinture de départ.

Un mélange à la main n'est pas suffisant si l'on veut avoir un brassage convenable des différents composants de la peinture. Il est nécessaire de correctement l'agiter avec un agitateur afin d'obtenir une peinture qualitative pour une parfaite tenue dans la durée.

Il ne faut surtout pas négliger l'opération indispensable qu'est l'homogénéisation de la peinture. Il faut absolument respecter un temps d'agitation suffisant afin que toutes les matières premières soient bien mélangées. Il faut l'agiter pendant un minimum de 5 minutes pour récupérer toues ses performances d'origine.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : mélanger la peinture avec un mélangeur

 

7 - Peindre avec une impression mur, opacifiante, isolante ou un fixateur de fond

Peindre avec impression mur Peindre avec une impression mur, une impression opacifiante, une impression isolante ou un fixateur de fond, permet de renforcer l'adhérence. Il faut toujours démarrer par le réchampissage des jonctions. La sous couche doit s'appliquer à la brosse ou au pinceau si le support est trop poreux.

Il est conseillé de commencer par peindre soigneusement les appuis de fenêtres et les différents ouvrants. Il faut réchampir avec le bas, puis le haut de la façade. Il est important d'appliquer une couche au rouleau sur les zones qui sont plus planes afin de bien les recouvrir.

Il est recommandé d'employer la sous couche de manière à réaliser une véritable barrière intermédiaire entre le support et la peinture de finition définitive. L'idéal est de peindre en couche très mince sans souhaiter couvrir l'ensemble de la surface en un seul  et unique passage.

Il est plus adéquat de bien laisser sécher le primaire avant de repasser une couche supplémentaire. On ne risque pas ainsi de bloquer du solvant entre les 2 couches. Cela peut entraîner une perte d'adhérence au moment su séchage. Elle va sécher alors beaucoup plus régulièrement si elle est moins épaisse.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : peindre avec un primaire en sous couche

 

8 - Appliquer une peinture mur extérieur, bâtiment, façade ou ravalement

Appliquer peinture mur Appliquer une peinture mur extérieur, une peinture bâtiment , une peinture façade ou une peinture ravalement, ne pose aucun problème particulier. Il est préconisé de l'appliquer à la brosse ou au pinceau. On peut encore l'employer avec un pistolet pneumatique ou airless.

On l'utilise en l'appliquant sur le pourtour du mur, la partie haute, sans oublier la partie basse. Il est important de correctement charger la peinture afin de garnir suffisamment l'ensemble du support. Il faut bien recouvrir la totalité de la surface afin de convenablement l'opacifier.

La peinture doit être déposée en tirant bien sur le rouleau imprégné de peinture. Il faut réaliser un mouvement bien horizontal pour bien décharger l’outil afin de couvrir l'ensemble de la surface. La passe doit être lissée bien verticalement en veillant à bien tirer du bas vers le haut.

Afin de parachever la mise en oeuvre, il est recommandé de l'appliquer  au rouleau patte de lapin sur les appuis de fenêtres et les rebords. Ce travail de finition doit être soigneux sans aucun manque de peinture. Cette étape doit être suffisamment minutieuse afin d'obtenir une bonne protection de la totalité de la surface.

Lire la fiche conseil pour en savoir plus : peindre au pinceau, peindre au rouleau peinture, peindre au pistolet à peinture, nettoyage matériel peinture

 

Gamme peinture mur extérieur

Gamme peinture mur extérieur

Info peinture mur extérieur

Info peinture mur extérieur

Blog peinture mur extérieur

Blog peinture mur extérieur

Conseil peintures

Conseil peintures