Votre panier

Aucun produit


0 article 0,00 €
Livraison À définir

Total 0,00 €
Livré en 24 à 72h
Retour sous 30 jours
Paiement sécurisé
Satisfait ou remboursé

Comment peindre un mur déjà peint avec la peinture mur intérieur ?

Envie de changer d’ambiance dans une ou plusieurs pièces de votre logement ? Besoin de refaire une peinture abîmée sur des pans de murs ? Cela est possible, mais il va falloir prendre plus de précautions avec un mur déjà peint qu’avec une construction neuve.

Entre l’état du mur, la couleur de la peinture à recouvrir ou encore le type de revêtement, il est en effet primordial de prendre le temps de préparer la surface. Sans oublier de bien choisir le matériel : peinture, pinceaux, rouleaux, etc. Cela permettra au produit de bien adhérer au mur et d’obtenir un résultat uniforme et esthétique.

Besoin d’aide pour réaliser ces travaux ? Bonne nouvelle : il est n’est pas nécessaire d’être un as du bricolage pour y arriver, mais il faut suivre les quelques conseils prodigués dans les lignes qui suivent !

Peindre mur déjà peint

Les étapes préalables à la peinture d’un mur déjà peint

Peindre un mur déjà peint avec la peinture mur intérieur, n'est possible que quand la peinture est en bon état. Il est possible de rafraîchir sa décoration par soi-même sans se ruiner. Cependant, il faut faire bien attention à ne pas se précipiter dans une mise en peinture trop hâtive.

À vouloir peindre trop vite, on prend le risque de faire des bêtises et de le regretter par la suite. Il faut donc être certain que le mur déjà peint soit bien apte à recevoir une peinture sans problème. La peinture de son choix peut alors être appliquée si elle est compatible avec l'ancien revêtement. Veillez donc à opter pour un produit qui convient au support et acheter la quantité suffisante : entre un mur enduit et un mur en brique, le type de peinture idéal n’est pas forcément le même, tout comme le nombre de couches à appliquer ou la nécessité d’appliquer une sous-couche.

Il est important de vérifier l'état de l'ancienne peinture avant de pouvoir repeindre. En effet, il est proscrit de repeindre directement sur une ancienne peinture si elle n'est pas assez solide. Il faut préparer la surface correctement afin que la peinture qui va être appliquée puisse tenir suffisamment. Dans certains cas, il faudra s’adonner à quelques travaux de préparation avant d’entamer la peinture : nettoyage, ponçage, rebouchage, etc.

 

La préparation avant la peinture du support déjà peint

Pour préparer un mur déjà peint avant d'appliquer la peinture mur intérieur, il faut toujours débuter en vidant complètement la pièce. Les lézardes doivent être traitées auparavant avant de bien nettoyer l'ancienne peinture.

1 - Vider la pièce : Il faut toujours démarrer en vidant le local des meubles et des objets si cela est nécessaire. Il est recommandé de placer les différents encombrants au centre de la pièce en les protégeant correctement avec un carton, un plastique ou une bâche. Il ne faut pas omettre de retirer les enjoliveurs, les interrupteurs, les prises et les poignées de port.

2 - Traiter les fissures des murs : Pour repeindre un support déjà peint, il faut obtenir une surface saine et la plus lisse possible. Dans un premier temps, il est alors nécessaire de combler les lézardes, les fissures, les trous ou les creux avant toute application. Il est conseillé d'employer un mastic ou un enduit qui soit suffisamment souple. Il permet d'éviter qu'elles ne réapparaissent à l'avenir. Les fissures se retrouvent en général dans les plâtres, les carreaux, les plaques ou les enduits.

Après séchage de l’enduit, poncez le mur (avec une cale à poncer ou une ponceuse électrique) pour obtenir une surface bien lisse. Vous pouvez commencer par un papier à grain assez épais, puis passer à un papier dont le grain est plus fin, pour réaliser la finition. C’est une étape essentielle pour que la peinture puisse accrocher au support et offrir un résultat de qualité.

3 - Nettoyer la zone à repeindre : il est primordial de nettoyer soigneusement l'ancienne peinture avec le nettoyant façade afin d'obtenir une mise en peinture réussie par la suite. Le but est de rendre le film de peinture le plus sain possible avant d'être recouvert. Il est important de rincer abondamment afin de se débarrasser des dépôts de détergent qui peuvent encore subsister.

Le nettoyant façade est le produit idéal, puisqu’il est conçu à partir d’une base alcaline, qui ne risque pas d’endommager les murs. Il permet de se débarrasser de toutes les salissures, sur des supports aussi variés que les enduits ciment, les enduits à la chaux, la brique, la pierre, etc., et assure une adhérence parfaite de la peinture par la suite.

Au besoin, il est aussi envisageable d’utiliser du produit vaisselle ou de la lessive (alcaline !), additionnée à de l’eau, pour nettoyer le mur. Il suffira ensuite de rincer à l’eau claire et de laisser sécher pour obtenir un support prêt à repeindre.

Dans le cas particulier d’un mur endommagé par l’humidité, voire moisi, l’utilisation d’eau de Javel est préconisée, suivie d’un rinçage avec de l’eau chaude. Il pourra aussi être nécessaire d’enduire à nouveau le mur, afin de le protéger d’une nouvelle couche de moisissures.

 

Les conseils pour l’application de la peinture mur intérieur

Pour peindre un mur déjà peint avec la peinture mur intérieur, il est conseillé de l'appliquer en pleine lumière. Il faut employer un rouleau adéquat en faisant bien attention de croiser régulièrement les bandes de peinture.

1 - Choisir la peinture adéquate : S’il existe différentes peintures, c’est bien parce que chacune d’elles dispose de propriétés spécifiques, assurant la bonne adhérence du produit, une tenue longue durée, la facilité de nettoyage, etc.

Notre peinture acrylique à l'eau pour murs intérieurs reste sans odeur, car elle ne contient pas de solvant. Elle peut très facilement être employée dans des pièces ou des locaux qui sont mal ventilés. Elle sèche relativement vite pour une utilisation rapide des pièces qui viennent d'être peintes. Elle assure une excellente tenue face aux taches, aux traces de doigts, aux salissures, aux détergents agressifs ou aux lessivages répétés. En somme, il s’agit d’une peinture acrylique de qualité, qui conviendra à tout support en intérieur, mur comme plafond.

N'hésitez pas à consulter la fiche descriptive du produit pour en savoir plus sur ses caractéristiques et les consignes d’utilisation.

Soyez également attentif au choix de la couleur : pour repeindre un mur noir en blanc, il vous faudra de nombreuses couches pour recouvrir entièrement l’ancienne peinture ! Dans ce cas, il peut être pertinent d’appliquer d’abord un revêtement de couleur grise, puis de passer ensuite au blanc. La peinture pour murs que nous vous proposons est disponible dans près de 200 teintes, vous permettant de laisser libre cours à vos envies lors de vos travaux de rénovation.

2 - Protéger les surfaces à ne pas peindre :Au moment de repeindre une pièce de la maison, il faut toujours penser à utiliser du matériel de protection. Installez donc une bâche au sol pour qu’il ne soit pas recouvert de traces et de projections de peinture. Pensez également à utiliser du ruban adhésif pour protéger les plinthes, les rebords de portes et fenêtres et tout autre élément qui ne doit pas être peint. Il est aussi judicieux de vous munir vous aussi d’un matériel de protection, comme une combinaison jetable (ou à défaut, des vêtements qui ne craignent rien) et des gants.

3 - Travailler à la lumière : Il faut toujours peindre les murs au fur et à mesure, par zones d'un mètre carré à peu près. On débute des fenêtres jusqu'à la partie qui demeure la plus éloignée de la lumière. Il est recommandé de toujours appliquer face à la lumière pour un meilleur rendu de l'application. On est ainsi moins gêné par les différentes zones d'ombre.

À la différence de la peinture au sol, il n’est en revanche pas nécessaire de commencer par le fond de la pièce.

4 - Peindre au rouleau : on emploie le plus souvent un rouleau équipé d'un manchon poils courts approprié. Il suffit de le plonger dans le tiers du pot de peinture sans trop insister. Il faut ensuite de bien l'égoutter sur la grille, en veillant à bien répartir la peinture sans trop appuyer. Peignez en couches suffisamment épaisses, de sorte que le séchage ne soit pas trop rapide.

Pour repeindre un mur en brique, en crépi ou tout support non régulier, il est plus adapté de choisir un manchon à poils longs. Il permettra de recouvrir les moindres interstices du mur, pour un rendu uniforme.

5 - Appliquer la peinture : La première étape est de délimiter les angles de la pièce en utilisant un pinceau, de type pinceau à rechampir. Il offre une grande précision, et peut aussi être utilisé pour réaliser des travaux finition.

Ensuite, il est conseillé de croiser les différentes bandes de manière bien régulière pour répartir le revêtement sur la totalité de la surface. Il est ensuite recommandé de lisser soigneusement chaque bande sans trop charger le rouleau. Il suffit alors de répéter ce travail en faisant bien attention de bien chevaucher la partie précédente d'une longueur de rouleau environ.

 

? Conseil
04 70 28 93 05