Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Définition du point éclair d'une peinture

Point éclair peinture

Point éclair peinture

Point éclair peinture : température minimale pour que les vapeurs émises par une peinture produisent une inflammation instantanée. Elle se produit alors au contact d’une flamme ou d'une étincelle par exemple. Cette mesure est prise dans des conditions protocolaires bien spécifiées.

Il faut se trouver à un niveau de température minimum pour que cette réaction d'inflammation se produise. Ce phénomène s'appelle point éclair ou flash point pour les Anglo saxons. Plus le point éclair est bas, plus la substance devient inflammable. La peinture est donc plus dangereuse.

Le point éclair d'une peinture donne une indication sur sa capacité à constituer un mélange inflammable avec l'air. Il existe une température minimum à laquelle l’émission de vapeur est suffisante pour former avec l’air un mélange gazeux inflammable. Il suffit alors d'un simple contact avec une source de chaleur.

Ces émanations contribuent à l'évaluation globale de l'inflammabilité d'une peinture, d'un vernis ou d'une lasure. Un liquide à base de solvant n’est pas directement inflammable. Ce sont les vapeurs émanant de la peinture qui forment avec l’air un mélange gazeux. Elles donnent alors à la peinture cette caractéristique d'inflammabilité plus ou moins importante. On l'exprime généralement en degré Celsius (symbole °C).

 

Pour en savoir encore plus...

Point inflammation peinture

Point inflammation peinture

Point combustion peinture

Point combustion peinture

Point feu peinture

Point feu peinture

 

? Conseil
04 70 28 93 05