Définition du point de feu d'une peinture

Point feu peinture

Point de feu d'une peinture

Point feu peinture : température à laquelle un corps combustible dégage des vapeurs. Il va ainsi former un mélange gazeux qui devient particulièrement instable. Ces vapeurs risquent alors de s’enflammer très facilement sous l’effet d’une simple étincelle. Elles peuvent également prendre feu avec une flamme que l'on approche.

Un solvant, un diluant, un hydrocarbure ou un produit pétrolier dégage naturellement des vapeurs inflammables. En effet, elles peuvent prendre feu en présence d'une source d’énergie. Ces produits se manipulent donc avec beaucoup de précautions car on les considère comme dangereux.

Le point de feu d'une peinture appelé encore point d'éclair est la température minimum permettant à un liquide de s’enflammer. La présence d’une flamme ou d’une étincelle déclenche cette réaction. Cependant, la substance doit chauffer très lentement dans un appareil bien spécifique au préalable.

Une inflammation appliquée à la surface enflamme alors le combustible. Il est important que la montée en température soit la plus constante possible. On approche généralement une flamme au dessus des vapeurs. La distance doit toujours bien se définir auparavant. On provoque ainsi un point de feu lorsque la température est enfin atteinte. Le combustible continue à brûler pendant une période plus ou moins longue.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05