Définition d'une charge pour peinture

Charge peinture

Charge peinture

Charge peinture : substance minérale d'origine naturelle blanche ou légèrement colorée. Ces particules sont pratiquement insolubles dans un milieu en émulsion, en suspension ou en dispersion. Elles possèdent généralement un très faible indice de réfraction de la lumière.

Une matière de charge présente un très mauvais pouvoir opacifiant. Elle s'introduit principalement dans les peintures ou les préparations assimilées. Elle permet d'arriver à un taux de matières pulvérulentes optimum. En effet, il est difficile de réaliser un bon équilibre uniquement avec des pigments.

Une charge aide aussi à améliorer les caractéristiques chimiques, physiques ou mécaniques d'une peinture. Elle offre ainsi une meilleure résistance aux acides, aux bases et aux solvants. Elle participe également à l'incombustibilité, à la matité ou à la tenue abrasive par exemple.

Les charges interviennent trop souvent pour juste abaisser le prix de revient d'une formule. Pourtant, une proportion injustifiée de charges peut nuire gravement à la qualité de la peinture. Effectivement, on ne doit pas introduire une matière première dans le seul but de diminuer un coût de production. Elle doit donc servir uniquement à apporter de nouvelles propriétés que la peinture ne possède pas naturellement.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures