Définition du jaunissement d'une peinture

Jaunissement peinture

Jaunissement peinture

Jaunissement peinture : phénomène constaté lorsqu'une peinture blanche a tendance à virer au jaune. Les peintures glycérophtaliques ou alkydes jaunissent ainsi plus naturellement que les autres. Cette dégradation devient alors encore plus prononcée si le revêtement est maintenu en permanence dans l'obscurité.

Toutes le peintures glycérophtaliques dont les teintes sont claires ont tendance à jaunir. En effet, ce processus a lieu surtout dans les pièces sombres. Cette altération de la couleur se caractérise alors par un rapprochement du point de couleur vers la zone de représentation des jaunes sur le nuancier spectral.

Le jaunissement d'une peinture s'accélère lorsqu'il y a peu de lumière naturelle. Les peintures utilisées dans les pièces sans fenêtre, sans lumière ou à l'abri du soleil jaunissent donc plus rapidement. Le résultat devient alors plus apparent surtout s'il reste des zones de comparaison moins exposée.

Si l'on ne veut aucun jaunissement, il faut mieux utiliser des peintures à base de résines acryliques ou vinyliques. En effet, elles sont bien plus stables à la lumière. Effectivement, une peinture 100 % acrylique constitue une excellente solution alternative aux résines alkydes. Elle demeure très stable face aux attaques des différents rayons ultraviolets. De plus, elle ne jaunit absolument pas dans la durée pour une bien meilleure tenue du blanc.

 

Pour en savoir encore plus...

Blanchiment peinture

Blanchiment peinture

Décoloration peinture

Décoloration peinture

Nuancage peinture

Nuancage peinture

 

? Conseil
04 70 28 93 05