Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Définition du blanchiment d'une peinture

Blanchiment peinture

Blanchiment d'une peinture

Blanchiment peinture : altération de la couleur devenant plus claire. Il entraîne ainsi une décoloration importante de la couche de peinture. Il peut aussi se présenter par des plaques de teintes non uniformes. Ces zones peuvent ainsi être plus ou moins régulières selon le type de revêtement.

La cause principale se trouve dans un manque d'hétérogénéité du feuil de peinture. La raison provient très souvent des conditions agressives dues au milieu extérieur. En effet, on rencontre des pluies, des orages, des averses et autres intempéries. L'environnement se sature alors d'eau ou d'humidité.

Le blanchiment est une dégradation caractérisée par l’apparition d’une décoloration blanchâtre. On retrouve surtout ce défaut sur les résines époxy, les brai d'époxy ou les polyuréthanes. Cette détérioration est souvent causée par la formation de condensation sur un matériau bien trop froid.

Le blanchiment peut n’être que le résultat apparent d’autres altérations plus spécifiques comme l’encrassement ou le farinage de la surface de la peinture. Cependant, on retrouve principalement une diffusion d’eau dans le feuil. Il peut aussi provenir d'une réticulation insuffisante du film. En effet, la macromolécule comporte des groupes oh à sa périphérie. Lorsque l'on s'en rend compte, ce phénomène demeure la plus part du temps irréversible.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05