Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Définition du farinage d'une peinture

Farinage peinture

Farinage peinture : altération libérant de fines poussières peu adhérentes sous l’action des agents atmosphériques extérieurs. Cette dégradation peut même entraîner la destruction totale du film de peinture. Le farinage est dû le plus souvent à l’action conjuguée de trois éléments naturels essentiels comme l’oxygène de l’air, l’eau de la pluie et la radiation du soleil.

Cette altération ne concerne que les feuils exposés aux agents atmosphériques. Elle peut être limitée ou retardée par un choix judicieux dans la pigmentation et le choix du liant. Il arrive que cette altération soit recherchée dans le cas particulier des peintures dites auto-lavables. Le farinage permet alors un dépoussiérage de la surface sous l’action des intempéries, de la pluie ou du vent.

Cette altération voulue évite ainsi l’encrassement de la surface de la peinture. Ce farinage contrôlé est obtenu par l’association de pigments, de charges et de liants appropriés. Le farinage ne doit pas être confondu avec l’encrassement qui résulte essentiellement d’un apport externe de souillures en provenance du milieu ambiant sans aucune dégradation interne du film de peinture.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures