Définition de l'altération d'une peinture

Altération peinture

Altération peinture

Altération peinture : définit toute changement survenant au niveau d'un film de peinture. On contrôle alors soigneusement la structure, la couleur ou l'aspect du revêtement. Cette modification du feuil est souvent seulement superficielle. La plus part du temps, elle repose sur une simple perception visuelle de la surface.

On retrouve notamment un jaunissement, un noircissement ou un grisaillement de la peinture. Une dégradation de couleur relèvent le plus souvent de causes extérieures. En effet, le milieu ambiant est souvent responsable de cet état de fait. Par exemple, une ambiance urbaine, industrielle ou marine accélère ce phénomène.

L'altération d'une peinture est généralement uniforme sur l'ensemble de la surface. Elle correspond très souvent à une modification de la couleur initiale. En effet, on remarque que la teinte se décolore, s'éclaircit ou blanchit au fur et mesure des années. La perte de couleur peut aussi être totalement irrégulière. 

Dans le cas d'une altération non uniforme, les désordres observés correspondent souvent à une dégradation de la couleur. Elle peut ne pas être régulière sur l'ensemble de la surface. On distingue alors des irisations ou des marbrures sur l'ensemble de la surface. On rencontre parfois aussi des moirures, des mouchetures ou des tachetures. La répartition, la forme ou la couleur peut être très différente d'un cas à l'autre.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures