Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre une tôle en galva avec la peinture toiture

Peindre tole galva

Peindre une tôle en galva

Peindre une tôle en galva avec la peinture toiture, est une bonne solution si l'on veut la protéger efficacement dans la durée. Une tôle en galvanisé est recouverte d'une couche de zinc pour la protéger de la corrosion. La surface est donc très lisse d'ou une mise en peinture particulièrement difficile.

Cependant, il existe des primaires qui permettent d'accrocher facilement sur une tôle en galvanisé. Il suffit ensuite de recouvrir cette sous couche par la finition souhaitée. Il est ainsi possible de donner à une toiture une touche de déco avec la couleur que l'on a choisie.

Un primaire pour non ferreux permet d'améliorer fortement l'accrochage sur des surfaces peu cohésives. Il permet peut être utilisé sur du galva, de l'alu, de l'inox, du zinc, du cuivre, de la fonte ou autres alliages difficiles d'adhérence. Il renforce efficacement la tenue dans le temps des peintures de finition qui vont venir en recouvrement par la suite.

Cette peinture pour toit assure une excellente résistance aux vieillissements. Elle possède une excellente tenue aux décolorations de teinte. Elle résiste très bien aux milieux marins, urbains ou industriels. Elle diminue les risques d’encrassement, de salissures ou de souillures sur les surfaces absorbantes grâce à un effet autonettoyant particulièrement efficace.

 

 

⇨ Préparer une tôle galva

Pour préparer une tôle galva avant d'employer le peinture toiture, il est conseillé de bien la dégraisser, de l'égrener soigneusement avant de la dérocher avec le dérochant adéquat.

 

1 - Dégraisser le galva : il est avant tout primordial de parfaitement dégraisser le métal avec un chiffon imbibé de solvant de nettoyage. Il agit très rapidement par simple contact sur la surface. Il ne laisse pas de traces, pas d'auréoles, ni de dépôts. Il n’oxyde absolument pas les métaux après séchage à l'air ou au chiffon.

2 - Egrener le galva : il est conseillé de bien l'égrener avec de la Laine acier n° 2 ou avec une ponceuse munie d'un disque lamelles afin de créer des micro rayures pour renforcer l'adhérence de la sous couche. Elle peut ainsi s'enraciner en profondeur dans les micro anfractuosités réalisées sur la surface grâce au ponçage.

3 - Dérocher le galva : il est aussi possible de dérocher avec le dérochant galva pour améliorer la porosité du métal qui est très lisse par nature. Il favorise l'accrochage en évitant les risques de décollement de la sous couche à venir. Il faut le laisser agir 30 minutes au minimum avant d’effectuer un rinçage soigneux.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire acier galvanisé

Pour peindre une tôle galva avec le primaire acier galvanisé, il faut correctement le diluer, l'appliquer en couche très fine sans oublier de bien le laisser sécher avant de le recouvrir avec la peinture de finition.

 

1 - Diluer le primaire : il est possible d'appliquer la peinture à la brosse plate peinture ou avec un rouleau munis d'un manchon laqueur sans aucune dilution. On peut aussi l'employer au pistolet airless à raison de 5 % de dilution. On peut encore l'appliquer avec un pistolet pression ou un pistolet gravité à raison de 10 % de dilution.

2 - Appliquer le primaire : Il est recommandé de peindre avec une couche la plus fine possible pour obtenir un accrochage optimum sur le support. Il ne faut surtout pas trop charger la peinture car l'on risque d'avoir de nombreuses coulures. Il est important de bien respecter un temps de séchage suffisant pour éviter la détrempe du primaire.

3 - Laisser bien sécher : il ne faut pas omettre de laisser bien sécher le primaire à coeur avant de peindre avec une finition. Il est important de patienter suffisamment longtemps pour éviter tout risque de détrempe de la sous couche lors de l'application de la finition. Il ne faut surtout pas emprisonner du solvant entre les différentes couches de peinture.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture toiture

Peindre une tôle galva avec la peinture toiture, permet d'obtenir une excellente protection pour une finition particulièrement soignée sans traces, sans cordages, ni coulures.

 

1 - Conditions météorologiques : les conditions de température, de soleil, de froid, de gel, de pluie ou d'humidité doivent être correctement prises en compte si l'on veut obtenir un bon résultat. Il est donc fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps et sans courant d'air de préférence.

2 - Mélanger la peinture : l'opération pourtant indispensable du mélange n'est pas toujours suffisamment prise en compte. En effet, il est primordial d'agiter la peinture avec un mélangeur pendant un délais d'un minimum de 5 minutes. C'est impératif si l'on ne souhaite pas prendre le risque d'une mauvaise adhérence du revêtement par la suite.

3 - Appliquer la peinture : la peinture doit s'employer de manière la plus uniforme possible en veillant à éviter les manques ou les surcharges qui peuvent altérer la bonne résistance de la peinture dans la durée. Il est fortement conseillé d'appliquer la peinture en 2 ou 3 couches lorsque l'on se trouve dans les milieux de montagne, d'industrie ou de bord de mer.

 

Gamme peinture mur extérieur

Gamme peinture mur extérieur

Conseil peinture mur   extérieur

Conseil peinture mur extérieur

Blog peinture mur extérieur

Blog peinture mur extérieur

Info peinture mur extérieur

Info peinture mur extérieur