Définition d'une peinture au plomb

Peinture au plomb

Peinture au plomb

Peinture au plomb : reste un des plus anciens pigments anticorrosion adapté aux peintures antirouilles. Auparavant, il était habituel d'utiliser une peinture de couleur orange vif pour protéger efficacement les métaux ferreux de la rouille. On la connaissait sous le nom de minium de plomb.

La résine, les charges, les solvants et surtout de plomb constituent les composants principaux de la formule d'un minium de plomb. Cependant, le plomb est un pigment hautement toxique. On le considère même comme étant cancérigène. De plus, son l'ingestion peut conduire à l'apparition d'une maladie nommée saturnisme.

La peinture au plomb reste souvent présente dans les anciens bâtiments, sous les vieux papiers peints ou même sous les couches de peinture plus modernes. Elle entraîne un véritable danger pour la santé même à très faible dose. Le plomb est dont à proscrire impérativement de toute utilisation.

Depuis les années 1990, on interdit à la vente les revêtements à base de plomb. Aujourd'hui, les peintures dite au minium sont sans risque sanitaire majeur. En effet, elles ne possèdent plus de plomb dans leur composition. De nos jours, les progrès techniques permettent d'offrir des peintures anticorrosion beaucoup plus modernes. En effet, elles offrent une technicité plus performante par rapport aux anciens revêtements de l'époque.

 

Pour en savoir encore plus...

Saturnisme

Saturnisme

Benzolisme

Benzolisme

Toxicité peinture

Toxicité peinture

 

? Conseil
04 70 28 93 05