Définition du benzolisme

Benzolisme

Benzolisme

Benzolisme : maladie professionnelle appelée encore benzénisme. Elle se déclare généralement suite à une intoxication au benzol, au benzène, au toluène, au xylène ou aux essences de pétrole. On la retrouve principalement chez les personnes qui sont en présence régulière avec des solvants.

Cette maladie provient du benzène dont le seuil est limité à 0,5 g/m3 d’air par le code du travail. Cependant, il demeure un solvant industriel couramment utilisé. Il reste particulièrement toxique pour l'ensemble de l’organisme. L'atmosphère d’un atelier ne doit donc jamais dépasser une teneur au delà de 0,1 g/m3.

Le benzolisme se manifeste par une altération de la moelle osseuse. Il faut alors rapidement prendre des mesures car l'évolution peut même être mortelle. En effet, le benzène passe très rapidement dans le sang. Il migre ensuite dans les lipoïdes que l’on retrouve dans le système nerveux.

Le principal risque est l'aplasie, la diminution des plaquettes ou le ralentissement de formation des différents composés du sang. Elle peut alors se transformer en anémie, leucopénie, neutropénie, éosinophilie. On risque ensuite un dérèglement des hématies (globules rouges) ou des leucocytes (globules blancs). On peut même parfois prononcer une inaptitude à des travaux exposant au benzène.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05