Définition du cordage d'une peinture

Cordage peinture

Cordage peinture

Cordage peinture : défectuosité initiale caractérisée par des stries régulières, rectilignes et parallèles. Elles apparaissent à la surface de la peinture au moment de l'application. Elles persistent généralement après le séchage du revêtement. Le film ne se tend pas alors suffisamment pour les faire disparaître.

Un cordage s’observe généralement lorsque l'on utilise la peinture à l'aide d'une brosse ou d'un pinceau. Dans ses manifestations les plus bénignes, il ne constitue qu’une défectuosité secondaire du film. En effet, ce phénomène reste le plus souvent limité à l'aspect uniquement extérieur du revêtement.

Le cordage d'une peinture n’engage pas nécessairement l’équilibre de l'ensemble de la formule. Effectivement, la performance, la tenue et la qualité de la peinture demeurent la même au final. Des traits apparaissent ainsi dans le sillage des poils de la brosse. Il ne se résorbent alors pas au moment du séchage.

Dans les cas les plus graves, l’apparition du cordage est principalement liée à des propriétés rhéologiques inadéquates de la peinture. Il est souvent du à un mauvais mouillage des pigments et des charges. Le film ne se tend alors pas suffisamment bien. Il peut aussi provenir d'une dilution insuffisante de la peinture. La prise du feuil a pu être trop rapide à cause de l’emploi d'un solvant trop volatil par exemple.

 

Pour en savoir encore plus...

Tendu peinture

Tendu peinture

Tirer peinture

Tirer peinture

Défaut reprise peinture

Défaut reprise peinture

 

? Conseil
04 70 28 93 05