Définition du défaut de reprise d'une peinture

Défaut reprise peinture

Défaut reprise d'une peinture

Défaut reprise d'une peinture : défaut caractérisé par la visibilité des raccords sur une surface. On le constate immédiatement lorsque la peinture est encore fraîche. L'application fractionnée d'une même couche de peinture se voit à l'oeil nu. Le temps de reprise d'une peinture reste donc un facteur important.

Le délais de séchage doit être suffisant pour permettre un arrêt momentané du travail de peinture. Il doit être le plus limité possible. En effet, on ne doit pas rencontrer de dommage lors d'une reprise par la suite. Néanmoins, il ne faut pas remettre en cause le temps de séchage général de la peinture.

Pour éviter un défaut de reprise d'une peinture, on doit prendre quelques précautions. L'objectif final est que l'on ne puisse plus deviner une opération de retouche sur la peinture. Il faut qu'il soit impossible de distinguer qu'il y a eu une reprise quelles que soient les conditions de lumière ou de soleil rencontrés.

Ces problèmes de surface sont principalement dus à une mauvaise préparation du support. Ils résultent souvent d'un mauvais choix de peinture ou d'un mauvais respect du temps de séchage. Si la peinture est mal appliquée, la brosse, le pinceau ou le rouleau va laisser des traces inesthétiques. On ponce alors complètement la surface. Puis, on remet une nouvelle couche de peinture pour la rattraper.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05