Définition de l'azurage d'une peinture

Azurage d'une peinture

Azurage peinture : consiste à rajouter une petite quantité de colorant bleu à une peinture blanche pour lui donner un effet plus lumineux. Une peinture, un papier, un textile naturel procure une teinte naturelle blanche qui tire en général légèrement vers le jaune ou l'ocre. Un blanc parfait est jugé moins blanc qu'une surface qui est légèrement bleutée par une coloration.

Le fait d'ajouter une coloration complémentaire bleu sur une teinte brute jaune, orange, beige, écru ou grège, permet de l'approcher du gris neutre avec une très faible perte de luminosité. On va alors percevoir la surface comme bien plus blanche qu'à l'origine. Un excès modéré de bleu ne va absolument pas changer cette perception de blancheur.

La blancheur d'une surface reste particulièrement difficile à déterminer. Cette perception de blancheur peut varier sensiblement d'une personne à une autre. Cependant, une teinte bleutée est considérée comme bien plus blanche qu'une nuance un peu plus jaunâtre. Un ajout moindre de vert, de jaune ou de rouge détruit plus facilement l'effet de blancheur qui est perçue.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures