Définition du métamérisme d'une peinture

Métamérisme d'une peinture

Métamérisme peinture : se dit de l’aspect de deux teintes semblables selon des conditions d'éclairage différentes. Une couleur peut prendre une nuance changeante en fonction de la lumière. En effet, il suffit de l’exposer au soleil, à la lumière du jour, à l’ombre ou sous un éclairage artificiel pour modifier sa couleur.

Le métamérisme est la faculté d’une teinte à modifier son aspect selon son exposition à la lumière. Une surface colorée reçoit inévitablement un éclairage des plus divers. On utilise donc surtout des couleurs non métamères. Elles gardent ainsi le même visuel sous une lumière du jour, artificielle, incandescente ou fluorescente.

Le métamérisme d’une peinture entraîne une variation des couleurs selon l’éclairage des différentes sources lumineuses. Cet effet est directement lié à la l’exposition spectrale de la source lumineuse. Pour qu’une couleur métamère existe, il faut différentes autres sources lumineuses que la lumière naturelle du soleil.

En effet, la cause principale provient de certains illuminants artificiels comme une lampe à incandescence ou un tube fluorescent par exemple. Cette variation de couleurs résulte principalement d’une formulation obtenue par combinaison de différents pigments. Elle engendre une dérive se traduisant par des couleurs absolument identiques sous un certain type d’éclairage mais totalement différentes sous une autre sorte d'éclairage.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05