Définition de la flottation d'une peinture

Flottation d'une peinture

Flottation peinture : consiste en une séparation des différents pigments ou colorants entre eux dans le mélange. On perd ainsi l’uniformité de la teinte sur la surface du revêtement lors de l’application. Ce défaut entraîne alors un phénomène de stries, de bandes ou de zones de couleurs irrégulières sur l’ensemble du film de peinture.

La raison principale provient très souvent d’un dosage en colorants pas toujours correctement proportionné dans la base de peinture. En effet, certains pigments ou colorants flottent à la surface du pot de peinture. Ils provoquent alors un effet plus ou moins multicolore selon la force colorante de la teinte utilisée.

La flottation d’une peinture s’exprime principalement sur les nuances à base de bleu, de vert, de jaune ou de rouge. Effectivement, ce phénomène se produit surtout s’il y a un déséquilibre dans la formule entre les différents solvants. Il faut donc équilibrer à nouveaux les divers constituants pour retrouver une bonne stabilité de l’ensemble.

En définitif, on considère qu’il y a flottation, floculation ou nuancage lorsque on constate des plages de teintes différentes lors du mélange de la peinture. En effet, les pigments s'agglomèrent entre eux sans se répartir dans l'ensemble du mélange. La teinte n’est ainsi plus conforme à la teinte d’origine. Cette réaction indésirable ne se contrôle alors plus du tout. Une simple action mécanique suffit pour faire changer la couleur de manière fluctuante.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05