Définition d'une peinture microporeuse

Peinture microporeuse

Peinture microporeuse

Peinture microporeuse : caractéristique essentielle d'une peinture laissant correctement respirer un support. Elle permet ainsi à la vapeur de s'évacuer du matériau tout en restant parfaitement imperméable à l'eau. Elle évite alors le décollement, le bullage ou l'écaillage du film de peinture.

Une propriété de microporosité n'empêche pas à un revêtement d'être étanche à la pénétration de l'eau. Elle préserve ainsi un support des pluies, des averses ou autres intempéries extérieures. Le matériau reste alors parfaitement sec sans être détérioré par l'humidité intérieure ou ambiante. 

Une peinture microporeuse demeure perméable à la vapeur d'eau. Cette humidité provient principalement de l'intérieur du support. Cette imperméabilité reste donc indispensable pour évacuer correctement la condensation. Elle provient généralement des différentes migrations d'eau à travers le matériau.

L'humidité des murs peut entraîner des problèmes de moisissures à l'intérieur d'un local. Il en est de même pour le bois, car c'est un matériau qui absorbe et rejette l'humidité en fonction de son exposition au soleil. Une peinture microporeuse permet ces mouvements d'humidité sans aucune perte d'adhérence sur le support. Effectivement, un film trop étanche peut conduire à des cloquages ou à des décollements de la peinture.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05