Définition de l'humidité relative

Humidité relative

Humidité relative : appelée encore degré hygrométrique, elle correspond au rapport de la pression de la vapeur d'eau contenue dans l'air sur la tension de vapeur à la même température. Elle est donc une mesure du rapport entre le contenu en vapeur d'eau de l'air et sa capacité maximale à en contenir dans ces conditions.

Ce rapport change si la température ou la pression se modifie bien que l'humidité absolue de l'air n'ait pas changé. Elle est mesurée à l'aide d'un hygromètre. La zone de confort pour l'application d'une peinture doit être d'environ de 20 °C et de 50 % d’humidité. Une augmentation de un degré va provoquer une baisse de 2 à 3 % du taux d’humidité relative et inversement.

Un air à 20 °C et 50 % d'humidité relative contient 8,65 g d'eau par mètre cube. De manière générale, il est fortement conseillé de ne pas appliquer une peinture lorsque la température est inférieur à 10 °C. Le taux d'humidité relative doit être impérativement inférieur à 65 % pour une bonne mise en oeuvre de la peinture, d'un vernis ou d'une lasure.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures