Définition de l'érosion d'une peinture

Erosion peinture

Erosion d'une peinture

Erosion peinture : altération caractérisée par l’usure d'un film de peinture. Cette abrasion de surface provient principalement des éléments météorologiques extérieurs comme les pluies, les orages ou les intempéries par exemple. Elle se développe alors petit à petit de manière plus ou moins accentuée.

Le vent projette régulièrement de fines particules de poussière, de terre ou de sable. Ces différentes matières abrassives finissent par attaquer significativement le film de peinture. Si l'action du vent est suffisamment violente, la surface de la peinture se modifie de façon totalement irréversible.

La résistance à l’érosion d’une peinture ou d’un vernis se mesure conventionnellement à l’aide d'un abrasimètre. D'abord, on applique une pellicule de peinture sur un support en métal, en bois ou en plastique. Ensuite, on soumet l'échantillon à un mouvement d'abrasion circulaire simulant l'usure naturelle en accéléré.  

D'ailleurs, le sablage s'utilise fréquemment dans l'industrie des peintures. On projette ainsi du sable à très grande vitesse sur l'ancienne couche de peinture à éliminer. Les grains érodent la surface afin de se débarrasser des reliefs, des aspérités ou des dépôts. Ces défauts de surface sont éliminés au fur et à mesure de la projection. Cette opération abrasive permet de remplacer un ponçage ou un décapage manuel.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05