Définition de la craquelure d'une peinture

Craquelure peinture

Craquelure d'une peinture

Craquelure peinture : altération caractérisée par l’apparition de stries sur la surface de la peinture. Ces marques n'entraînent pas forcément la dégradation du film de peinture. Cette altération se présente généralement sous la forme de fissures plus ou moins régulières selon l'importance du phénomène.

Ces fissures peuvent être plus ou moins denses en fonction de l'élasticité du revêtement. Elles sont souvent fines mais généralement très profondes. Ces rayures traversent l’ensemble des couches de peinture jusqu'à atteindre le support. Elles n’entraînent pas forcément l’écaillage complet du film de peinture.

La craquelure d'une peinture est l'altération habituelle qui est la plus répandue. Elle provient principalement des différentes contraintes mécaniques que la variation du support impose à la couche de peinture. Elle perd alors petit à petit son élasticité au fur et à mesure du vieillissement du revêtement.

Les différents tensions sur le support entraînent de petits fendillements. Ils finissent par devenir de véritables craquelures au cours du temps. Ces stries sont alors de plus en plus proches les unes des autres mais aussi de plus en plus profondes. Les craquelures vont alors former un réseaux définissant de véritables écailles. La peinture perd ainsi son adhérence avant de se décrocher du support au fil des années.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05