Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Définition de la carbonatation du béton

Carbonatation béton

Carbonatation béton : réaction chimique due à la combinaison de la chaux libre du béton avec le gaz carbonique de l'air. La carbonatation d'un béton est un phénomène habituel sur ce type de matériau de construction. Le dioxyde de carbone qui est présent dans l’atmosphère va finir par pénétrer à l'intérieur même de la porosité du béton.

Le dioxyde de carbone va alors pouvoir dégrader le béton à cause de l’hydratation naturelle du ciment. La carbonatation est responsable de la modification progressive de la microstructure interne du béton. Elle peut très facilement dégrader un béton armé au fil des années. Il arrive même que l'armature en fer soit complètement mise à nue par cette dégradation.

La carbonatation va entraîner un problème de tenue d'une structure en béton armé dans la durée. Le ferraillage qui garantit la résistance de l'ensemble finit par gonfler sous l'influence de la rouille. La corrosion parvient à faire éclater le béton qui doit subir le retrait qui est la conséquence directe de la carbonatation. L'acier est alors mis à nu jusqu'à sa destruction inéluctable par la rouille.

 

Consulter la gamme Métaltop peintures

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de définitions très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur notre lexique peinture bâtiment et industrie.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page Métaltop peintures pour traiter, entretenir, protéger et décorer toutes vos surfaces intérieures ou extérieures...