Définition de la coalescence d'une peinture

Coalescence peinture

Coalescence d'une peinture

Coalescence peinture : se dit lorsque les molécules d’une résine en émulsion dans l’eau s’agglomèrent. En effet, ce phénomène a lieu lorsque l’eau s’évapore au moment du séchage de la peinture. Ce mode de polymérisation n’existe que sur les résines en phase aqueuse dont le liant est en dispersion.

Un revêtement vinylique ou acrylique durcit toujours par effet de coalescence. Au départ, les molécules de polymères sont dispersées dans l'ensemble du pot de peinture. Elles se rapproche alors lors de l’évaporation de l’eau. Elles finissent par se toucher au moment du séchage de la peinture.

La coalescence d'une peinture entraîne un phénomène de rapprochement de ces fines particules entre elles. Elles s’interpénètrent alors les unes avec les autres pour former une pellicule parfaitement continue. On obtient ainsi un film de peinture qui devient totalement insoluble dans l'eau.

Dés que le film a séché, une augmentation de la température permet d’améliorer le durcissement de la peinture. Elle favorise la réticulation du polymère hydro plastique formé par ces différentes liaisons intermoléculaires. On renforce alors sensiblement les propriétés mécaniques et chimiques du revêtement. Il résiste alors mieux à l’abrasion, à l’eau, aux solvants et aux divers détergents ménagers.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05