Définition du pelage d'une peinture

Pelage d'une peinture

Pelage peinture : altération qui est caractérisée par un décollement total ou partiel d’une ou de plusieurs couches de peinture. Le feuil se désolidarise de la surface avec ou sans détérioration du subjectile. La mauvaise accroche du film entraîne une séparation avec le fond. Cette dégradation est souvent due à un support trop fermé ou à une préparation insuffisante au préalable.

Le manque d’adhérence d’une peinture provient très souvent d'un mauvais nettoyage de la surface. Elle n’accroche alors pas suffisamment. Elle finit par s’écailler à l'ongle en laissant apparaître facilement le fond. Le défaut provient en général d’une application en une seule couche trop épaisse. Le film de peinture peut aussi se décoller lorsque l’humidité va s’évacuer de manière naturelle.

On peut encore retrouver une incompatibilité du primaire avec la finition qui va le recouvrir. Un mauvais accrochage peut être aussi du à un métal non ferreux dont l'adhérence est difficile comme l’inox, le galvanisé, le zinc ou l’alu par exemple. Il faut absolument réaliser une préparation auparavant afin de le dérocher mécaniquement ou chimiquement pour avoir l’adhérence nécessaire.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05