Définition de la marbrure d'une peinture

Marbrure d'une peinture

Marbrure peinture : défaut qui se présente par de nombreuses tâches dont la taille est plus ou moins variable. Elles ne sont pas uniformes par rapport à la teinte initiale du film. Elles rappellent l'aspect des veines du marbre. Cette altération n’est visible qu’après le séchage complet de la peinture. La surface n'est pas très esthétique lorsqu'elle est exposée en pleine lumière.

L'origine de ces marbrures est souvent due à une mauvaise homogénéisation de la peinture. Les différents pigments de couleurs sont mal dispersés dans l’ensemble du mélange. Il arrive très souvent que le brassage se réalise manuellement avec un simple bâton. Il est primordial d’utiliser un mélangeur mécanique si l’on veut remettre en suspension toutes les matières.

La meilleure solution pour remédier à ce défaut de marbrures est de s’assurer que la peinture est parfaitement sèche au préalable. Il suffit alors de réaliser un léger égrenage de la surface. Il faut dépoussiérer convenablement le film avant de le repeindre. On termine en passant un léger nuage de peinture sur l’ensemble du support afin de masquer les différentes marbrures.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05