Définition de la maigreur d'une peinture

Maigreur d'une peinture

Maigreur peinture : défaut qui est dû à une application irrégulière entraînant une insuffisance d’épaisseur sur certaines zones du film de peinture. Ce manque d’épaisseur est généralement localisé sur tout ou parti du revêtement, de la peinture, du vernis ou de la lasure. Ce manque est caractérisé par une mauvaise continuité du feuil sur l’ensemble de la surface.

Il est conseillé d'appliquer au moins deux couches en faisant attention de bien les croiser afin d'éviter un manque de peinture par la suite. Il faut toujours bien laisser sécher la sous couche en profondeur avant de la recouvrir par une autre. Il est recommandé d’utiliser un apprêt adéquat afin de s’adapter au mieux à l'état du support afin d’obtenir un bon garnissant.

Il est important de faire très attention lorsque les surfaces sont trop absorbantes comme les murs à la chaux, les murs poreux, les parpaings, les plâtres neufs, les placos neufs ou les fibrociments par exemple. Il faut toujours employer un matériel d’application correct si l'on souhaite obtenir une bonne continuité du feuil de peinture sans aucun manque préjudiciable par la suite.

 

Vocabulaire peintures

Vocabulaire peintures

 

? Conseil
04 70 28 93 05