Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre une tomette avec la peinture sol intérieur

Peindre tomette

Peindre une tomette

Peindre une tomette avec la peinture sol intérieur, est une excellente solution si l'on veut changer radicalement l'aspect d'un sol. La tomette est un matériau traditionnel qui est constitué de terre cuite. On la retrouve de plus en plus souvent sur une base de grès cérame.

La tomette est très souvent vernissée, huilée ou cirée. Lorsque l'on veut la peindre, il faut utiliser un revêtement bien adapté car elle reste poreuse et particulièrement absorbante. On peut vouloir peindre une tomette car son look fait beaucoup trop ancien. La tomette peut avoir fortement vieillie avec le temps.

La couleur de la tomette peut ne plus correspondre au goût du jour. On peut ne pas forcément vouloir refaire totalement son sol. Cependant, Il faut bien réfléchir avant de se lancer dans une mise en peinture du sol. L'opération est quasi irréversible lorsque la peinture est appliquée. C'est bien souvent une opération définitive.

Il est possible de peindre une tomette afin de la rajeunir pour la rendre plus moderne. La peinture permet de changer totalement son aspect d'origine. On peut ainsi obtenir un sol parfaitement adapté à son goût. Les travaux ne sont pas trop compliqués à réaliser. Le budget n'est pas trop important grâce à une peinture qui reste bien plus économique que la réfection complète d'un sol.

 

 

⇨ Préparer une tomette

Préparer une tomette avant d'appliquer la peinture sol intérieur, est une étape obligatoire. Il faut rendre le support propre, retirer la poussière résiduelle et soigneusement dégraisser la surface.

 

1 - Rendre le support propre : il est important de bien veiller que le support soit sain, propre et sec. Il faut que la surface soit bien débarrassée de toutes les matières non adhérentes afin de retrouver un bon pouvoir d'accrochage. Cette préparation préalable est importante car elle assure la bonne adhérence du film de protection par la suite.

2 - Retirer la poussière : il est important de retirer toute la poussière résiduelle due au ponçage du support. Il est possible d'utiliser un aspirateur, un balais ou un plumeau par exemple. Ensuite, il suffit de passer un chiffon non pelucheux ou une éponge humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les particules restantes.

3 - Dégraisser la surface : s'il est est trop gras, il est conseillé d'utiliser un détergent alcalin comme le dégraissant sol. Il se dilue à l’eau chaude ou tiède pour augmenter son efficacité. Il est important de bien frotter les traces avec une brosse. Il ne faut surtout pas oublier de rincer soigneusement à l'eau claire.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire sol

Peindre une tomette avec le primaire sol, est une bonne solution si l'on veut un bon accrochage. Il va permettre d'assurer une forte adhésion de la peinture de finition sur le support.

 

1 - Contrôler l'humidité : on ne peut évidement pas peindre lorsqu'un matériau est gorgé d'humidité. Pour éviter tout problème, il est conseillé de réaliser un test au préalable pour vérifier la teneur en humidité. Une feuille plastique doit être fixée sur le sol avec un adhésif. Si la feuille est couverte d'eau, on ne peut absolument pas appliquer une peinture.

2 - Appliquer le primaire : le meilleur outil pour appliquer une peinture reste la brosse plate peinture ou le rouleau muni d'un manchon laqueur approprié. Le primaire s'utilise en bandes verticales pour commencer. Ensuite, il faut croiser les passes en bandes horizontales. Pour terminer, il suffit de bien lisser la peinture sans trop charger.

3 - Laisser bien sécher : il est conseillé de laisser sécher soigneusement la sous couche avant d'appliquer une peinture de finition. Il est important d'attendre le temps nécessaire pour que le film soit suffisamment dur à coeur avant de recouvrir par une finition. On évite ainsi tout risque de détrempe lors du recouvrement.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture sol intérieur

Pour peindre une tomette avec la peinture sol intérieur, il faut commencer par bien mélanger le durcisseur avec la peinture, la diluer si elle est trop épaisse avant de peindre avec le rouleau adéquat.

 

1 - Mélanger le durcisseur : la première étape d'une mise en peinture réussie demeure l'agitation avec un agitateur muni d'un mélangeur mécanique adéquat. Il faut toujours incorporer de manière régulière le durcisseur dans sa base pour obtenir une bonne homogénéité de l'ensemble. Il faut respecter un délais d'attente de 5 minutes avant toute application.

2 - Diluer la peinture : il est conseillé de diluer la peinture de 5 à 10 % avec le diluant bi composants lorsqu'elle n'est pas suffisamment fluide. Cette dilution assure un meilleur accrochage dans les interstices du matériau. Il est recommandé de recouvrir par 2 ou 3 couches sans aucune dilution pour un plus beau brillant au final.

3 - Peindre au rouleau : il s'applique à l'aide d'un rouleau muni d'un manchon bicomposants à poil ras qui résiste aux solvants agressifs. Il est recommandé d'emmancher le rouleau sur un manche télescopique. Cette méthode de travail permet de moins se fatiguer et de travailler beaucoup plus vite.

 

 

Consulter la gamme peinture sol

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre peinture sol intérieur, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture sol pour protéger et décorer tous vos sols ciments ou bétons aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures sols, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...