Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Contrôler le taux d'humidité avant de peindre

Contrôler le taux d'humidité avant de peindre, est primordial si l'on ne veut pas avoir un problème d'adhérence de la peinture par la suite. La teneur en eau d'un sol en béton doit être analysée afin de vérifier si elle n'est pas trop élevée. La présence d'humidité dans une chape peut gêner la bonne accroche de la résine sur une chape ou une dalle.

Il est possible de vérifier visuellement les symptômes habituels que l'on retrouve en présence d’humidité. On remarque généralement de la mousse, des lichens ou des tâches de moisissure. Il existe des tests beaucoup plus poussés avec un hygromètre, un humidimètre ou une simple feuille de plastique disposée sur le sol en ciment ou en béton.

 

1 - Contrôler l'humidité dans un sol

Equilibre humidité solContrôler l'humidité dans un sol en béton ou ciment, est indispensable avant d'envisager une quelconque mise en peinture. L’utilisation d’un hygromètre ou d'un humidimètre permet de mesurer plus précisément la véritable teneur en humidité d'une dalle ou d'une chape minérale.

Un sol ne doit pas être totalement perméable à l'eau, même s'il doit avoir un taux d'humidité le moins élevé possible. Il doit disposer d’une porosité suffisante pour permettre une bonne adhérence du revêtement afin de favoriser une bonne accroche en profondeur.

Un test permettant de mesurer le temps de pénétration d’une goutte d’eau peut être nécessaire afin de détecter si le ciment est suffisamment absorbant. En effet, Une goutte d'eau doit être absorbée par le sol en moins de 5 minutes pour obtenir une porosité suffisante pour peindre.

Une goutte d'eau qui est absorbée trop ou pas assez rapidement permet de détecter si un sol est trop poreux ou trop fermé. S'il est trop poreux, c'est vraisemblablement qu'il est sous dosé en ciment. Si au contraire, il est trop fermé, c'est qu'il est trop lisse. Il n'est alors pas suffisamment perméable à l'eau mais aussi à la peinture.

 

2 - Peindre un sol trop humide

Absence humidité solPeindre un sol trop humide, n'est pas possible car la peinture sol ciment ne peut évidement pas tenir. L'eau en s'évaporant risque de décrocher le revêtement de son support. Il est donc impératif de faire un test au préalable pour contrôler l'absence d'humidité avant tous travaux de peinture.

Il faut commencer par fixer une feuille de plastique, de cellophane ou même une assiette retournée sur le sol avec un adhésif. La feuille ou l'assiette doit rester au moins une nuit avant d'être retirée pour contrôler correctement l'absence de condensation sur le sol en ciment ou en béton.

Si l'on constate que la surface est recouverte d'humidité, c'est que le sol contient trop d'eau pour être convenablement peint. Il faut alors attendre patiemment qu'il soit complètement sec. L'opération peut se renouveler plusieurs fois afin de vérifier que la teneur en humidité est correcte.

Il faut toujours bien déterminer la cause de l'humidité d'un sol afin de la traiter préventivement. Si le diagnostic n'est pas fait dans les règles, on s'expose à des risques de décollement, d'écaillage ou de cloquage de la peinture par la suite. Avant toute intervention, il faut toujours être certain que la chape est bien apte à recevoir une peinture.

 

3 - Consulter la gamme Métaltop

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page Métaltop pour traiter, entretenir, protéger et décorer toutes vos surfaces intérieures ou extérieures...