Egaliser un sol en béton avec l'autolissant sol

Egaliser sol béton

Egaliser un sol en béton

Egaliser un sol en béton avec l'autolissant sol, permet d'aplanir sans problème des trous de 1 à 2 mm sur une chape en béton. Il couvre la surface d'une couche de résine de nivellement lisse et uniforme. Il comble ainsi toutes les différences de niveaux rencontrées sur une dalle en ciment.

Des défauts de planéité comme des trous, des fissures ou des creux peuvent exister sur un sol en béton. il suffit alors de les boucher avec du ciment ou un mortier colle approprié pour rendre la surface plus lisse. Cependant, un sol peut présenter des défauts de planéité plus importants sur de très grandes surfaces.

Un ragréage s’impose alors pour retrouver une surface plus lisse apte à recevoir une résine autolissante. Une fois que le sol en béton est propre, sain, sec et sans inégalités, il est possible d'entamer la phase de mise en peinture. L'autolissant permet un masquage complet des aspérités en nivelant parfaitement le sol.

La parfaite égalisation du sol par cette résine auto lissante permet une finition soignée d'un très haut degré de brillance. Elle apporte une excellente résistance chimique et mécanique des sols pour une surface parfaitement saine. Elle est extrêmement résistante à l'abrasion, aux rayures, aux chocs et à l'usure. Elle permet d'avoir un entretien facile avec un simple détergent courant du marché.

 

 

⇨ Préparer un sol en béton

Pour préparer un sol en béton avant de peindre avec l'autolissant sol, il faut bien le laisser sécher avant de le dégraisser convenablement. Il ne faut surtout pas omettre de neutraliser soigneusement l'alcalinité du ciment.

1 - Laisser sécher le béton : il est indispensable d'attendre que le béton soit complètement sec. Il peut ne pas avoir encore atteint sa dureté maximum. Il faut patienter 3 à 4 semaines minimum pour qu'une chape neuve soit suffisamment sèche pour être peinte. On prend le risque d'une mauvaise tenue de l'autolissant si ce délais n'est pas respecté correctement.

2 - Dégraisser le béton : il est recommandé d'employer un détergent alcalin comme le dégraissant sol si le support est est trop gras. Il est préférable de le diluer à l’eau chaude pour encore améliorer son efficacité. Les taches peuvent être frottées avec une brosse pour les éliminer complètement. Il ne faut pas oublier de rincer soigneusement l'ensemble de la surface.

3 - Neutraliser l'alcalinité : il est primordial de se débarrasser de la laitance du ciment avec le neutralisant ciment. Il permet de neutraliser cette alcalinité afin d'empêcher un manque d'adhérence ou un décollement du revêtement par la suite. Il permet d'ouvrir les pores du ciment pour permettre à l'autolissant de s'enraciner en profondeur dans le support minéral.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire sol

Peindre un sol en béton avec le primaire sol, reste un préalable indispensable pour assurer un bon accrochage. Il est important de veiller qu'il n'y a pas d'humidité dans le matériau avant d'appliquer le primaire.

1 - Contrôler l'humidité : il n'est pas possible d'appliquer une sous couche lorsque le sol reste trop humide. Il faut impérativement faire un test auparavant afin de contrôler l'absence d'eau. Il est conseillé d'utiliser une feuille en plastique que l'on fixe sur le sol à l'aide d'un ruban adhésif. Le sol ne peut absolument pas être peint si le plastique est recouvert de gouttes d'eau.

2 - Appliquer le primaire : il va permettre d'apporter une véritable cohésion entre l'autolissant et le support minéral. Il s'utilise avec un rouleau équipé d'un manchon bicomposants qui doit être emmanché sur un manche télescopique. Il s'applique toujours en une couche la plus fine possible. Il est important de couvrir régulièrement l'ensemble de la surface.

3 - Laisser bien sécher : il faut laisser sécher convenablement le primaire avant d'appliquer la peinture de finition. Il ne faut surtout pas bloquer le solvant entre les deux couches de peinture. Il est important de patienter suffisamment afin d'éviter une détrempe de la sous couche lors du recouvrement. C'est important si l'on ne veut pas que l'autolissant se décolle par la suite.

 

 

⇨ Peindre avec l'autolissant sol

Peindre un sol en béton avec l'autolissant sol, demande de respecter quelques précautions de base. Il faut le mélanger correctement, peindre à l'aide d'un rouleau et bien le laisser sécher avant de le solliciter. 

1 - Mélanger la peinture : la résine de sol doit être mélangée soigneusement avec un mélangeur à peinture avant tout emploi. Il faut remettre correctement en suspension les différents composants qui sont pris en masse lors du stockage. L'homogénéisation est particulièrement importante car elle permet de retrouver toute la qualité d'origine de la résine de sol.

2 - Peindre au rouleau : il s'applique avec un rouleau qui doit être muni d'un manchon bicomposants à poil ras afin de résister à des solvants agressifs. Il est conseillé d'emmancher solidement le rouleau sur un manche télescopique prévu à cet effet. Cette manière d'appliquer la peinture permet de moins se fatiguer pour un travail d'application beaucoup plus rapide.

3 - Laisser bien sécher : il faut patienter pendant un délais minimum de 24 à 48 heures pour solliciter faiblement le revêtement. Il est conseillé d'attendre au moins 1 à 2 semaines pour une sollicitation normale. Il faut éviter de mettre une charge lourde sur la résine de sol pendant le premier mois. En effet, le film reste encore relativement tendre lors du premier mois.

 

Gamme peinture sol

Gamme peinture sol

Conseil peinture sol

Conseil peinture sol

Blog peinture sol

Blog peinture sol

Info peinture sol

Info peinture sol