Peindre sur une peinture écaillée avec la peinture sol

Peindre peinture écaillée

Peindre sur une peinture écaillée

Peindre sur une peinture écaillée avec la peinture sol extérieur, n'est pas possible sans une sérieuse préparation de la surface. Il existe plusieurs causes possibles pour qu'une peinture s'écaille ou s'effrite. La première peut être due à l'ancienneté, car un sol est soumis à de fortes sollicitations quotidiennes.

Cette peinture qui s'écaille peut être due également à des facteurs extérieurs tels que l'eau ou l'humidité ambiante. La préparation du sol peut avoir été bâclée et entraîne une mauvaise adhérence de la peinture. La surface peut présenter des vices plus graves dans sa structure elle même à cause de rénovations successives mal adaptées.

Une peinture sur un sol s'abîme davantage et beaucoup plus vite que sur une façade, un mur ou un plafond par exemple. La première étape est donc de déterminer la cause exacte de ce décollement. Ensuite, il faut choisir la solution la mieux adaptée pour remédier à ce problème de peinture écaillée.

Effectivement, on ne peut pas peindre sur une ancienne peinture écaillée sans prendre les précautions nécessaires au préalable. Le ponçage jusqu'au ciment brut reste indispensable si la peinture du sol se décolle, s'effrite ou s’écaille à certains endroits. Il est conseillé d’utiliser un abrasif adapté ou une ponceuse adéquate sur les grandes surfaces pour plus de rapidité et moins de fatigue.

 

 

⇨ Eliminer une peinture écaillée

Eliminer une peinture écaillée avant d'appliquer la peinture sol extérieur, reste une étape obligatoire si l'on veut réaliser un travail de qualité. Il n'est évidement pas possible de peindre sur un film qui se décolle.

1 - Nettoyer la surface : il faut toujours débuter en nettoyant correctement le support avec le dégraissant sol afin d'enlever les salissures indésirables. Il est nécessaire de frotter avec une brosse les marques les plus importantes. Il est conseillé d'utiliser de l'eau chaude pour une meilleure efficacité. Il ne faut pas négliger le rinçage qui demeure très important.

2 - Traiter les fissures : les fissures, les lézardes et les creux doivent être traités correctement au préalable. Ils apparaissent de manière inévitable lors des différentes variations de la construction. Il est conseillé d'employer un mortier, un ciment ou un mastic de réparation assez souple. Il doit suivre sans difficulté les mouvements du matériau sans se fissurer.

3 - Poncer les aspérités : les légers défauts d'aspérités peuvent être atténués par un simple ponçage manuel avec un abrasif sur les petites surfaces. On peut utiliser une meuleuse équipée d'un disque lamelles sur les surfaces plus importantes. Il reste particulièrement bien approprié si l'on souhaite éliminer beaucoup de matière grâce à une technologie étudiée.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire sol

Peindre sur une peinture écaillée avec le primaire sol, n'est bien sur pas réalisable. Le support doit être débarrassé de tous les résidus de peinture. Il faut que la surface soit parfaitement saine avant toute application.

1 - Contrôler l'humidité : il n'est évidement pas possible de peindre si un support est trop humide. Il faut contrôler l'absence d'humidité par un test préalable. Il se réalise en fixant une feuille plastique sur la surface avec un ruban adhésif. Il n'est pas possible de réaliser une mise en peinture si l'on constate des gouttes d'eau sur la feuille qui a été positionnée auparavant.

2 - Appliquer le primaire : il s'emploie avec une brosse plate peinture ou un rouleau muni d'un manchon laqueur adéquat. Il est conseillé de commencer l'application par des bandes verticales. On continue en croisant les passes par bandes horizontales. On termine la mise en peinture en lissant soigneusement la surface sans trop charger l'outil d'application.

3 - Laisser bien sécher : il ne faut surtout pas oublier de laisser sécher suffisamment le primaire avant d'appliquer une peinture de finition. Il faut patienter afin d'éviter tout risque de détrempe lors du recouvrement. Il est important de ne pas bloquer le solvant entre les différentes couches de peinture. Le séchage risque alors de devenir particulièrement long si l'on bloque le solvant.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture sol extérieur

Pour peindre sur une peinture écaillée avec la peinture sol extérieur, il faut réaliser une préparation correcte de la surface au préalable. Il ne doit plus rester d'écailles, de dépôts ou de résidus non adhérents.

1 - Mélanger le durcisseur : il faut toujours mélanger la base et le durcisseur avec une perceuse équipée d'un mélangeur mécanique adéquat. Il est important d'incorporer lentement le catalyseur pour avoir un mélange le plus homogène possible. Il faut laisser mûrir l'ensemble pendant 5 à 10 minutes pour se débarrasser des bulles qui sont emprisonnées dans la peinture.

3 - Appliquer la peinture : Elle s'applique en croisant le mieux possible les différentes passes. Il est important de bien recouvrir la totalité de la surface sans laisser de zones sans protection. Il est conseillé de protéger le support avec 2 ou 3 couches de peinture si le milieu est trop agressif. En particulier lors de trafic, de passages ou de sollicitations trop intensives

3 - Insister sur les angles : il faut toujours bien insister sur les angles, les creux ou les reliefs pour ne pas laisser de zones sans protection. Il est recommandé de mettre une couche suffisamment épaisse pour améliorer la tenue dans la durée. Le matériau est ainsi bien mieux préservé afin de résister plus longtemps lorsque le milieu extérieur est particulièrement agressif.

 

Gamme peinture sol

Gamme peinture sol

Conseil peinture sol

Conseil peinture sol

Blog peinture sol

Blog peinture sol

Info peinture sol

Info peinture sol