Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Composés organiques volatiles dans la peinture

Composés organiques volatils

Composés organiques volatiles

On retrouve couramment les COV (composés organiques volatiles) dans les peintures à base de solvant. Ils se volatilisent dans l’air pendant le séchage au moment de la mise en peinture. Ces composants organiques volatiles s'évaporent tout simplement dans l'atmosphère pour former de l'ozone.

Un composé organique volatil est présent en général dans l'atmosphère sous une forme gazeuse. Il est représenté dans une catégorie de produits particulièrement importante. Il est extrêmement volatil dans l'environnement. Il se propage très facilement selon les conditions météorologiques.

Les COV entraînent des impacts directs et indirects sur les animaux et la nature. L’ozone est un gaz qui demeure dangereux pour l'environnement et la santé. Il attaque de façon insidieuse les yeux, les poumons et les systèmes respiratoires. Ils se retrouvent couramment dans les solvants des peintures. Cependant, ils correspondent à seulement 3 % de l'ensemble des COV d’origine humaine.

La législation actuelle cherche à diminuer la teneur en COV autorisée dans les peintures. Les peintures industrielles, automobile, grand public et bâtiment sont principalement visées par ces nouvelles règles. Les peintures à l'eau et aux solvants sont classées dans différentes catégories en fonction de leur domaine d'utilisation.

Un taux de COV doit être défini selon le type de peinture à base d'eau ou de solvant. Le but est de réduire fortement l'impact dans l'atmosphère. Certaines peintures ont dues être complètement reformulées ou tout simplement supprimées pour pouvoir respecter la nouvelle législation. Il est obligatoire de faire figurer sur les bidons la teneur en COV de la peinture.

 

Blog actualités

Blog actualités