Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Définition de l'humidité relative

Humidité relative

Humidité relative : appelée encore degré hygrométrique, elle correspond au rapport de la pression de la vapeur d'eau contenue dans l'air sur la tension de vapeur à la même température. Elle est donc une mesure du rapport entre le contenu en vapeur d'eau de l'air et sa capacité maximale à en contenir dans ces conditions.

Ce rapport change si la température ou la pression se modifie bien que l'humidité absolue de l'air n'ait pas changé. Elle est mesurée à l'aide d'un hygromètre. La zone de confort pour l'application d'une peinture doit être d'environ de 20 °C et de 50 % d’humidité. Une augmentation de un degré va provoquer une baisse de 2 à 3 % du taux d’humidité relative et inversement.

Un air à 20 °C et 50 % d'humidité relative contient 8,65 g d'eau par mètre cube. De manière générale, il est fortement conseillé de ne pas appliquer une peinture lorsque la température est inférieur à 10 °C. Le taux d'humidité relative doit être impérativement inférieur à 65 % pour une bonne mise en oeuvre de la peinture, d'un vernis ou d'une lasure.

 

Consulter la gamme Métaltop peintures

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de définitions très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur notre lexique peinture bâtiment et industrie.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page Métaltop peintures pour traiter, entretenir, protéger et décorer toutes vos surfaces intérieures ou extérieures...