Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Sécuriser un sol mouillé avec la peinture antidérapante

sécuriser sol mouillé

Sécuriser un sol mouillé

Sécuriser un sol mouillé avec la peinture sol antidérapante, permet de diminuer sensiblement les risques de chute. Cette peinture antiglisse est un revêtement de sol extrêmement résistant dans laquelle des billes de polyéthylène sont finement imbriquées pour la rendre antidérapante.

Les sols peuvent devenir glissants à cause de l’eau, de déversements de produits chimiques ou encore à cause de fuites d’huile. Lorsque le sol est humide ou mouillé, les risques peuvent être minimisés et sécurisés avec un bon revêtement antidérapant de qualité.

Les problèmes de sécurité ne sont pas seulement à l'intérieur des locaux. Les parcs et les allées de voiture peuvent également être un cauchemar quand ils sont mouillés. Cette résine de sol a été conçue pour raviver les surfaces ternes en bitume et en béton à l'extérieur. Elle réduit considérablement les risques de chutes ou d'accidents, même en cas de surfaces trop glissantes.

 

Préparer un sol mouillé avant la peinture antidérapante

Pour préparer un sol mouillé avant de peindre avec la peinture antidérapante, il faut impérativement attendre un séchage complet du béton qui peut ne pas être encore suffisamment sec. Une dalle ou une chape neuves ont besoin de 3 à 4 semaines minimum de séchage avant de pouvoir envisager une peinture. Si ce délais n'est pas respecté, on risque une mauvaise tenue de la peinture dans le temps.

Si le sol est gras, il est conseillé de dégraisser soigneusement avec le dégraissant sol pour bien le nettoyer. Il facilite grandement l'accrochage de la sous couche par la suite. Il ne faut pas oublier de bien rincer à la machine haute pression afin d’éliminer les salissures. Il ne faut pas trop insister au même endroit pour éviter de détériorer le support avec la pression.

Le neutralisant ciment dégraisse, élimine les traces de salissures et de laitance sur les ciments neufs ou anciens. Il permet un bon accrochage des peintures de sols ultérieures. Il ouvre les pores du béton afin que la peinture puisse bien s'enraciner dans la chape. Il neutralise l’alcalinité des ciments neufs afin d'éviter les risques de décollements du revêtement par la suite.

 

Peindre avec le primaire sol

Peindre un sol mouillé avec le primaire sol est un préalable obligatoire si l'on veut obtenir une bonne adhérence de la peinture de sol à venir. Il s'utilise à l'aide d'un rouleau emmanché sur un manche télescopique. Il doit s'appliquer en couche très fine sans trop vouloir couvrir en un seul passage. Il vaut mieux prendre le temps de laisser sécher et de repasser une couche supplémentaire, que de faire une vilaine coulure qui se voit au final et qui est bien plus difficile à rattraper.

Le primaire d'accrochage sol s'applique à l'aide d'un rouleau muni d'un manchon bicomposants à poil ras qui résiste aux solvants agressifs. Le sol mouillé doit être recouvert par petites zones. Étalez le produit en bandes parallèles sur le sol mouillé. Travaillez en croisant les passages du rouleau, afin de bien recouvrir l'ensemble de la surface.

Il faut toujours commencer à appliquer le primaire d'accrochage par le côté opposé à la porte. On doit évidement finir de peindre au niveau de la sortie afin de pouvoir partir facilement. Il est important de bien laisser sécher la sous couche avant de la recouvrir par une deuxième ou une troisième couche de peinture de finition.

 

Peindre avec la peinture antidérapante

Peindre un sol mouillé avec la peinture antidérapante, demande simplement un peu d'organisation. Il faut commencer par peindre à partir d'un mur et finir de peindre au niveau de la porte, pour pouvoir sortir. Mélangez mécaniquement avec un mélangeur pour parfaitement bien homogénéiser la base et le durcisseur. Appliquez à l'aide d'un rouleau muni d'un manchon bicomposants adéquat.

Utilisez deux à trois couches assez fines en ponçant légèrement la peinture entre les couches. Peignez le support par petites zones. Il est possible d'appliquer une deuxième couche après 2 heures de séchage seulement. La peinture supporte un trafic léger au bout de 12 à 24 heures. Une à deux couches sont généralement suffisantes pour donner une surface dure qui est chimiquement résistante aux acides, aux bases ou aux alcalis.

Il est fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps de préférence. En effet, le vent transporte des impuretés qui peuvent souiller la peinture fraîche. Elle reste idéale pour les zones qui reçoivent un trafic intense de piétons et de chariots tel que les sols environnants, les machines, les escaliers, les rampes, ainsi que pour une utilisation maritime ou industrielle.

 

Consulter la gamme peinture sol

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre peinture sol antidérapante, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture sol pour protéger et décorer tous vos sols ciments ou bétons aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures sols, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...