Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre une tôle ondulée avec la peinture toiture

Peindre tôle ondulée

Peindre une tôle ondulée

Peindre une tôle ondulée avec la peinture toiture, permet d'obtenir une excellente protection contre les agressions extérieures. Effectivement, il est indispensable de garantir l’étanchéité d'un toit afin d'éviter les risques de corrosion. La peinture fait partie des réponses qui peuvent être apportées aux risques d'oxydation ou de rouille.

Les précipitations, la pluie, la neige, la grêle, le gel, les ultraviolets affaiblissent un revêtement de couverture. Il peut y avoir une perte d’étanchéité, des fuites et au final des problèmes d’infiltrations d'eau. Il vaut mieux s’assurer que la tôle ondulée est correctement protégée afin d'éviter de coûteux travaux de réparation par la suite.

Une peinture pour toit est une solution adaptée qui prévient des dégradations éventuelles. Repeindre une tôle ondulée permet d'éviter les problèmes d’infiltrations d’eau qui peuvent endommager irrémédiablement un toit. On peut ainsi assurer une meilleure longévité de la toiture pour les années à venir.

Les dégradations ne se limitent pas aux seules tôles en acier ou en galvanisé qui couvrent les constructions. Cela peut aussi toucher les fixations, joints et raccords. Un point de rouille peut très vite se transformer en fissure ou en trou. Le bâti de la construction, la charpente et même l’intérieur d'un logement peuvent être gravement endommagés en conséquence.

 

 

⇨ Préparer une tôle ondulée

Pour préparer une tôle ondulée avant d'utiliser la peinture toiture, il faut commencer par retirer toutes les particules de rouille, de calamine ou de peinture non adhérentes.

1 - Décaper la peinture : il est possible d'utiliser le décapant peinture pour éliminer les restes de peinture. Il doit être appliqué à la brosse ou à la spatule en 2 à 3 couches épaisses au minimum. Il faut le laisser agir 30 à 60 minutes pour une bonne efficacité. Les résidus ramollis doivent être soigneusement éliminés avec un grattoir.

2 - Enlever la rouille : si des piqûres de rouille trop importantes se sont propagées, il faut les éliminer correctement avant d'appliquer la nouvelle peinture. Il est possible d'utiliser du papier abrasif, de la laine d'acier n° 0 ou une ponceuse munis d'un disque lamelles pour faciliter le ponçage lorsque les surfaces sont trop importantes.

3 - Traiter la rouille : il est aussi possible d'imprégner les plaques de rouille avec le vernis antirouille à saturation. Ensuite, il ne reste plus qu'à procéder au traitement complet du support. Il est conseillé d'appliquer le vernis en couches uniformes sur une surface sèche pour une bonne neutralisation de la rouille.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire acier galvanisé

Pour peindre une tôle ondulée avec le primaire acier galvanisé, il faut correctement le diluer, l'appliquer en couche très fine sans oublier de bien le laisser sécher.

1 - Diluer le primaire : il est possible d'appliquer la peinture à la brosse plate peinture ou avec un rouleau munis d'un manchon laqueur sans aucune dilution. On peut aussi l'employer au pistolet airless à raison de 5 % de dilution. On peut encore l'appliquer avec un pistolet pression ou un pistolet gravité à raison de 10 % de dilution.

2 - Appliquer le primaire : Il s'applique en couche très fine sans vouloir absolument peindre le support en un seul passage. Il est important d'éviter de surcharger afin d'éviter les coulures. Il faut prendre le temps nécessaire pour bien laisser sécher le primaire avant d'envisager de le recouvrir par une peinture de finition.

3 - Laisser bien sécher : il est important de laisser sécher correctement la sous couche avant d'appliquer une peinture de finition. Il faut prendre le temps d'attendre afin d'éviter un risque de détrempe lors du recouvrement. Il ne faut surtout pas emprisonner du solvant entre les deux couches de peinture.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture toiture

Peindre une tôle ondulée avec la peinture toiture, permet d'obtenir une excellente protection pour une finition particulièrement soignée sans traces, sans cordages, ni coulures.

1 - Conditions météorologiques : les conditions de température, de soleil, de froid, de gel, de pluie ou d'humidité doivent être correctement prises en compte si l'on veut obtenir un bon résultat. Il est donc fortement recommandé d'effectuer ces travaux de mise en peinture par beau temps et sans courant d'air de préférence.

2 - Mélanger la peinture : l'étape pourtant primordiale d'homogénéisation est très souvent bâclée, mal réalisée ou même totalement oubliée. Le temps d'agitation avec un mélangeur doit être d'au moins de 5 à 10 minutes si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans l'adhérence ou la tenue de la peinture par la suite.

3 - Appliquer la peinture : la peinture s'utilise de façon uniforme en 1 ou 2 couches en évitant toutes surcharges préjudiciables à la bonne tenue. Il est important de bien insister sur les angles pour ne pas laisser de zones sans protection. Il faut impérativement travailler avec 3 couches dans les milieux industrielles ou maritimes pour plus de sécurité.

 

 

Consulter la gamme peinture extérieur

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre peinture toiture, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture extérieur pour protéger et entretenir tous vos bâtiments, murs ou façades en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures extérieurs, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...