Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Remplacer le minium de plomb par l'antirouille gris

Remplacer minium plomb

Remplacer le minium de plomb

L'antirouille gris peut remplacer l'ancien minium de plomb interdit sans aucun problème. Avant que les progrès techniques nous offrent une gamme de peinture antirouille élargie, il était habituel d'utiliser pour protéger les métaux extérieurs, une peinture de couleur orange vif connue sous le nom de minium de plomb.

Le minium de plomb orange était autrefois une peinture formulée sur une base de plomb. En France, la teneur maxi­mum en plomb est fixée à 100 μg/l dans le sang. Ce qui a entraîné son interdiction d'utilisation depuis la fin du XXe siècle, afin d'éviter les cas de saturnisme

Depuis son interdiction totale à cause du plomb contenu dans sa composition, on lui a substitué, des peintures de remplacement plus saines pour la santé. Ce primaire antirouille gris n'a pas d'éléments toxiques contrairement à l'ancienne formule au plomb. Les performances sont préservées avec une peinture de conception beaucoup plus moderne pour une meilleure tenue dans la durée.

 

Préparer le métal avant l'antirouille gris

Bien préparer le métal avant d'utiliser l'antirouille gris est primordial si l'on veut avoir un bon accrochage sur le support. On doit impérativement peindre sur un support propre, dégraissé et bien sec. Il ne faut surtout pas oublier de poncer correctement le support avant toute mise en peinture. C'est la condition obligatoire si l'on souhaite une bonne adhérence de la peinture au final.

Si le support est déjà peint au préalable, il suffit de le poncer légèrement avec de la laine d'acier n° 0 pour apporter de l'adhérence. Ensuite, il faut le dépoussiérer avec un chiffon humide ou un aspirateur avant d’appliquer un primaire d'accrochage. Il est recommandé de travailler en application croisée lorsque cela est possible.

La sous couche grise doit être appliquée de bas en haut et de haut en bas, puis de gauche à droite en essayant de toujours terminer dans le même sens. Il est important d’éviter au maximum de repasser aux mêmes endroits successivement afin d’éviter les surépaisseurs de peinture. Elles risquent d'être visible après le séchage de la peinture 

 

Peindre avec l'antirouille gris

Avant de peindre un ouvrage métallique avec l'antirouille gris, il faut s’assurer que le support est bien apte à recevoir une peinture de finition. Une sous couche de peinture permet de créer des conditions d’accroche favorables pour recouvrir par une peinture de finition par la suite.

Avant de peindre, il faut surveiller que la température extérieure se situe entre 10 °C et 30 °C. L'humidité ambiante et de surface ne doit pas être trop excessive pour ne pas provoquer de dégradations ou de décollements par la suite. Il faut fuir les courants d'air ou les temps trop humides qui sont préjudiciables à la bonne tenue du primaire.

Ce primaire gris doit s'appliquer en couche très fine sans trop vouloir couvrir en un seul passage. Il faut mieux prendre le temps nécessaire pour bien laisser sécher avant de repasser une couche supplémentaire, que de surcharger et de faire une vilaine coulure au final.

 

Consulter la gamme primaire antirouille

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre antirouille gris, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page primaire antirouille pour préparer, traiter, protéger et décorer tous vos métaux ferreux ou non ferreux aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos primaires antirouilles, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...