Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Choisir entre un fixateur ou le vernis antirouille

Choisir fixateur ou vernis antirouille

Choisir entre un fixateur ou le vernis antirouille

Choisir entre un fixateur ou le vernis antirouille, n'est pas si simple au premier abord. Les deux produits semblent être très proches. Ils ont pourtant des fonctions bien différentes. Le fixateur a pour objectif de soigner un métal déjà corrodé. Le vernis a pour but de protéger un métal sain afin que la rouille ne puisse apparaître.

On retrouve rarement des métaux ferreux ferreux qui ne présentent aucunes marques de corrosion. La rouille est due à la réaction de l'oxygène avec l'humidité de l'air. Les pièces métalliques se dégradent petit à petit à cause de leur exposition à l'eau et à l'air. Elles finissent par progressivement revenir à leur forme d'oxyde de fer d'origine.

Un fixateur de rouille a un rôle de traitement curatif des pièces déjà corrodées pour stopper, enrober et fixer définitivement la rouille. Il s’applique en direct sur les différents types de métaux ferreux oxydés, même sur les galvanisés rouillés. On traite les plaques de rouilles jusqu'à saturation complète du métal attaqué. On arrête ainsi immédiatement toute nouvelle altération du support corrodé.

Le vernis antirouille a un rôle de traitement plus préventif de la corrosion. Son objectif est de préserver l'aspect d'origine du métal. Il empêche à la rouille de s'installer sur la pièce métallique en la protégeant. Il permet de conserver l'aspect du métal afin que la corrosion ne puisse pas démarrer. Il peut s'utiliser sans distinctions aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il peut résister aux températures de plus de 90°C sans aucun dommage du film.

 

 

⇨ Préparer un métal rouillé

Préparer un métal rouillé avant d'utiliser le vernis antirouille, est une étape essentielle à un traitement anticorrosion afin de se débarrasser de l'excédent de rouille ou de calamine.

1 - Protéger le chantier : avant de traiter l'oxydation du métal, il faut faire le nécessaire pour obtenir un environnement de chantier propre. Il faut traiter la rouille en protégeant correctement le sol avec des bâches, des papiers, des cartons ou des plastiques par exemple. Cette protection sert à recueillir les dépôts de corrosion ou de calamine.

2 - Poncer les aspérités : si les pièces ne sont pas trop grandes, un simple ponçage manuel permet d'éliminer les petits défauts d'aspérités. Si les pièces sont plus importantes, on peut utiliser une meuleuse munie d'un disque lamelles pour plus de rapidité. Ce disque assure un encrassement limité grâce à la technologie des lamelles.

3 - Dégraisser le métal : il est important que la surface soit parfaitement dégraissée avec le solvant dégraissant afin d'avoir un métal sain pouvant être traité dans d'excellentes conditions. Il faut nettoyer correctement le métal avec un chiffon imprégné de solvant. il est nécessaire de le changer suffisamment pour ne pas étaler les graisses.

 

 

⇨ Traiter avec le vernis antirouille

Traiter un métal rouillé avec le vernis antirouille est une solution simple et efficace. Il est impératif de s'assurer que le support est sain sans écailles de rouille non adhérentes.

1 - Diluer le vernis : il s'utilise pur sans aucune dilution lorsqu'il est employé à la brosse, au pinceau ou au gant. Par contre au pistolet, il peut se diluer de 5 à 10 % avec le diluant synthétique afin d'obtenir une viscosité optimum. Il ne faut jamais utiliser un diluant à trop faible teneur en aromatique comme du white spirit par exemple.

2 - Traiter la rouille : il faut commencer par bien imprégner les plaques de rouille plus importantes jusqu'à saturation totale. Ensuite, il est possible de procéder au traitement complet du support. Il est conseillé d'appliquer le vernis en couches uniformes sur une surface sèche pour une bonne neutralisation de la rouille.

3 - Ajouter à la peinture : il est conseillé d'additionner de 10 à 20 % de fixateur de rouille dans les résines alkydes ou glycéro pour augmenter le pouvoir anticorrosion de la peinture. Cette addition de vernis à la place du diluant offre un système de protection très efficace. La peinture ainsi dopée a une meilleure résistance face à la rouille.

 

Gamme peinture antirouille

Gamme peinture antirouille

Conseil peinture antirouille

Conseil peinture antirouille

Blog peinture antirouille

Blog peinture antirouille

Info peinture antirouille

Info peinture antirouille