Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Teinter avec un colorant la peinture sol intérieur

Teinter avec colorant

Teinter avec un colorant

Teinter avec un colorant la peinture sol intérieur, n'est pas possible. Cette résine est une peinture technique qui ne peut pas être modifiée sans précautions préalables. Effectivement, un coloration peut changer les caractéristiques d'origine de la peinture. La tenue dans la durée risque d'en pâtir alors gravement.

Les peintures peuvent se mélanger facilement entre elles. On peut donc homogénéiser différentes teintes d’une même peinture afin d'obtenir la nuance désirée au final. Il faut toujours faire un essai préalable sur une petite surface avant de peindre la totalité de son sol pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Il est recommandé de bien effectuer les mélanges de peinture dans de petits pots test pour ne pas risquer de gâcher trop de peinture. Il est important de bien noter les proportions de la couleur à mélanger. Ensuite, il devient facile de faire des mélanges dans de plus grands pots. Il est conseillé de bien laisser la teinte se reposer pour observer le résultat réel afin de la réajuster si besoin.

Ce revêtement de sol se décline dans un nombre très important de teintes différentes. Il est possible ainsi de choisir dans le nuancier Ral le coloris qui correspond le plus à la couleur souhaitée. La référence Ral est très répandue chez les fabricants de peinture. Elle peut donc se retrouver facilement par la suite lorsque cela est de nouveau nécessaire.  

 

 

⇨ Préparer un sol

Préparer un sol avant d'utiliser la peinture sol intérieur, est une étape primordiale dans la mise en oeuvre d'une peinture. Il faut commencer par soigneusement nettoyer la surface.

1 - Laisser sécher le béton : il faut impérativement attendre un séchage complet du béton qui peut ne pas être encore suffisamment sec. Une chape neuve a besoin de 3 à 4 semaines minimum de séchage avant d'être peinte. Si ce délais n'est pas respecté, on risque une mauvaise tenue de la peinture par la suite.

2 - Dégraisser le sol : s'il est est trop gras, il est conseillé d'utiliser un détergent alcalin comme le dégraissant sol. Il se dilue à l’eau chaude ou tiède pour augmenter son efficacité. Il est important de bien frotter les traces avec une brosse. Il ne faut surtout pas oublier de rincer soigneusement à l'eau claire.

3 - Neutraliser l'alcalinité : il est important d'éliminer les traces de laitance avec le neutralisant ciment sur les ciments neufs ou anciens. Il neutralise l’alcalinité du ciment afin d'éviter les risques de décollements du revêtement par la suite. Il ouvre les pores du béton afin de permettre au revêtement de s'enraciner en profondeur.

 

 

⇨ Peindre avec un primaire de sol

Peindre un sol avec le primaire sol, est un préalable obligatoire si l'on souhaite un bon accrochage. Il faut toujours bien contrôler s'il reste encore de l'humidité dans le support.

1 - Contrôler l'humidité : il n'est pas possible de traiter lorsqu'un sol est trop humide. Il est impératif de faire un test au préalable pour contrôler l'absence d'humidité. Il faut fixer une feuille de plastique sur le sol avec du ruban adhésif. Si l'on constate que la feuille est couverte de gouttes d'eau, le sol ne peut pas être peint.

2 - Appliquer le primaire : il va permettre d'assurer l'adhésion de la peinture de finition sur le support. Il s'utilise à l'aide d'un rouleau muni d'un manchon bicomposants emmanché sur un manche télescopique. Il doit s'appliquer en couche fine sur l'ensemble de la surface le plus régulièrement possible.

3 - Laisser bien sécher : il est important de laisser sécher correctement la sous couche avant d'appliquer une peinture de finition. Il faut prendre le temps d'attendre afin d'éviter un risque de détrempe lors du recouvrement. Il ne faut surtout pas emprisonner du solvant entre les deux couches de peinture.

 

 

⇨ Peindre avec la peinture sol intérieur

Avant de peindre un sol avec la peinture sol intérieur, il faut  bien protéger le bas des murs ou les plinthes avec du ruban de masquage, des cartons, des plastiques ou des papiers.

1 - Conditions de température : il est recommandé de peindre à une bonne température. La peinture sèche plus lentement en dessous de 15 °C. Par contre, elle ne sèche plus du tout en dessous de 5 °C. Il faut donc éviter de peindre lorsque les températures sont en dessous de 5 °C ou au dessus de 30 °C.

2 - Mélanger la peinture : l'étape pourtant primordiale d'homogénéisation est très souvent bâclée, mal réalisée ou même totalement oubliée. Le temps d'agitation avec un mélangeur doit être d'au moins de 5 à 10 minutes si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans l'adhérence ou la tenue de la peinture par la suite.

3 - Peindre au rouleau : il s'applique à l'aide d'un rouleau muni d'un manchon bicomposants à poil ras qui résiste aux solvants agressifs. Il est recommandé d'emmancher le rouleau sur un manche télescopique. Cette méthode de travail permet de moins se fatiguer et de travailler beaucoup plus vite.

 

 

Consulter la gamme peinture sol

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre peinture sol intérieur, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture sol pour protéger et décorer tous vos sols ciments ou bétons aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures sols, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...