Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre un bardage métallique avec la laque anticorrosion

Peindre bardage métallique

Peindre un bardage métallique

Peindre un bardage métallique avec la laque anticorrosion ne pose aucun problème particulier puisqu'elle est parfaitement adaptée à cet usage. Elle permet d'adhérer sans aucun problème sur une surface prélaquée à condition d'assurer une préparation correcte au préalable

Ces dernières années, le marché du bâtiment a vu se développer l’utilisation de bardages métalliques prélaqués. Ils sont généralement utilisés pour des locaux industriels et commerciaux. On les retrouve communément pour les supermarchés, les hangars, les bureaux, les usines ou même pour les collectivités.

Cependant, il est nécessaire de rénover ces tôles prélaqués de temps en temps même si la durabilité du revêtement de ces supports est remarquable. Il est possible alors de changer complètement le bardage métallique par un neuf. On peut aussi tout simplement raviver la couleur grâce à une peinture qui protège de la corrosion.

Avant de restaurer des ouvrages métalliques, il est important de les protéger de manière efficace dans le but d'éviter que la rouille ne les attaque. Cette oxydation lente, au fil du temps détruit inexorablement les constructions métalliques ou les objets en fer. Avant d'utiliser la laque en extérieur, il est primordial de préparer soigneusement le bardage métallique.

 

 

⇨ Préparer un bardage métallique

Préparer un bardage métallique avant d'appliquer la laque anticorrosion, est une étape incontournable si l'on souhaite un bon accrochage de la peinture par la suite.

1 - Dégraisser la surface : si la surface est trop grasse, il est conseillé de la nettoyer soigneusement avec le dégraissant industriel pour la rendre plus propre. Il facilite grandement l'accrochage de la peinture par la suite. Il ne faut surtout pas oublier de bien rincer afin d'éliminer toutes traces de salissures.

2- Egrener la peinture : il faut poncer à la main l'ancienne peinture avec de la laine d'acier n° 0 pour les gros défauts ou de la Laine acier n° 000 pour les petits défauts de surface. Il est possible d'utiliser un meuleuse avec un disque lamelles approprié pour un travail moins fatiguant lorsque les surfaces sont trop importantes.

3 - Retirer la poussière : il est important de retirer toute la poussière résiduelle due au ponçage du support. Il est possible d'utiliser un aspirateur, un balais ou un plumeau par exemple. Ensuite, il suffit de passer un chiffon non pelucheux ou une éponge humide sur l'ensemble de la surface pour éliminer les particules restantes.

 

 

⇨ Peindre avec le primaire époxy métal

Peindre un bardage métallique avec le primaire époxy métal ne pose aucun problème particulier. Une fois que la peinture est bien homogénéisée, il suffit de l'appliquer en couche mince.

1 - Conditions météorologiques : il faut impérativement respecter de bonnes conditions météo si l'on veut une mise en peinture parfaitement réussie. Il faut effectuer ces travaux par beau temps de préférence. Il est à proscrire toute application de peinture par temps de soleil, de chaud, de froid, de gel, de pluie, de vent ou d'humidité.

2 - Mélanger le primaire : on considère très souvent que l'étape d'homogénéisation n'est pas si importante que cela. C'est une erreur car de sa bonne réalisation dépend toute la qualité de la peinture qui va être appliquée. Il faut impérativement respecter un délais d'agitation avec un mélangeur d'au moins 5 à 10 minutes pour un bon mélange.

3 - Appliquer le primaire : il ne faut jamais appliquer le primaire en couche épaisse en essayant de tout opacifier en un seul passage. En effet, il est plus adapté de travailler en couche mince si l'on veut obtenir une meilleure cohésion entre le métal et la finition. C'est important lorsque l'on souhaite une meilleure tenue du système de peinture dans la durée.

 

 

⇨ Peindre avec la laque anticorrosion

Pour peindre un bardage métallique avec la laque anticorrosion, il est recommandé d'utiliser un pistolet en croisant les différentes couches tout en évitant les surcharges inesthétiques.

1 - Peindre au pistolet : il est recommandé de déplacer le pistolet pression ou le pistolet gravité verticalement en faisant des S. Il faut réaliser des mouvements les plus réguliers possibles pour appliquer le revêtement uniformément. Il est conseillé de ne pas rester trop longtemps sur la même zone pour empêcher des coulures disgracieuses.

2 - Eviter les surcharges : il est important de travailler en couches croisées de façon uniforme en évitant les surcharges ou les manques. Il faut tenir le pistolet toujours à la même distance de la surface à peindre si l'on ne veut pas de coulures. Il doit toujours se déplacer bien parallèlement à la surface à peindre.

3 - Laisser bien sécher : il faut attendre que la peinture soit suffisamment sèche pour appliquer une autre couche. Le temps d'attente avant de poser la deuxième couche est toujours indiqué sur le pot de peinture du fabricant. Il faut impérativement le respecter si l'on ne veut pas avoir de perte d'adhérence par la suite.

 

 

Consulter la gamme peinture antirouille

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de notre laque anticorrosion, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles pour réaliser avec succès tous vos travaux.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture antirouille pour préparer, traiter, protéger et décorer tous vos métaux ferreux ou non ferreux aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos peintures antirouilles, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...