Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre avec peinture intérieur, mur ou plafond

Fiches conseils peintures Métaltop :

conserver une peintureconserver un pinceaux, disque abrasif, électrode soudure, matériel d'application, matériel sécurité, ménager, nettoyage matériel peinture, peindre au pinceau, peindre au pistolet, peindre au rouleau, peinture antirouille, peinture fer, peinture mur extérieur, peinture mur intérieurpeinture sol, préparation, primaire antirouille, primaire métal ...

 

Lorsque l’on décide de peindre un support mural, les surfaces doivent être bien préparées. Une peinture murale intérieur adéquate ne peut s'utiliser qu'après le nettoyage et le traitement rigoureux de la surface à peindre.

Pour une bon accrochage d'une peinture mur intérieur, il est fortement conseillé d'utiliser un fixateur de fond pour isoler les fonds douteux. Pour renforcer l'adhérence des peintures mur et plafond, il est recommandé d'appliquer l'impression mur qui permet d'adhérer fortement sur les matériaux poreux.

 

1 - Choisir sa peinture mur intérieur, murale intérieur, impression, fixateur fond, mur ou plafond

Peinture mur intérieurCe sont des peintures mur intérieur de type glycérophtalique ou acrylique qui sont utilisées le plus souvent pour peindre les murs et les plafonds. Pour ces peintures murale intérieur, vous avez ensuite le choix entre un aspect de finition mate, satiné ou brillant.

La peinture plafond utilisée est plus souvent de finition mate, afin de moins remarquer les erreurs d'aspects sur les plafonds. Le mat à plafond se salit plus facilement mais a l’avantage de bien cacher les défauts d’une surface.

La peinture mur et plafond est plus souvent satinée pour être utilisée aussi bien sur les murs que les plafonds avec une seule et unique peinture. Elle s’applique très facilement dans le séjour, le salon, la salle à manger, la cuisine ou les chambres.

La peinture porte intérieure est utilisée pour peindre les portes, les fenêtres ou les menuiseries. Elle offre une finition parfaite après séchage grâce à un film tendu très esthétique, d'une blancheur extrême, durable et facilement lavable.

L'impression opacifiante ou l' impression isolante permet de s’appliquer sur le plâtre, le placo, le bois ou la toile de verre grâce à des propriétés multi-supports. Ces impressions mur garantissent la bonne adhérence et la tenu des peintures de finition.

Le fixateur de fond aide à renforcer les fonds douteux, friables, farinants, pulvérulents ou absorbants avant application d'une peinture décorative. Cet fixateur adhère très fortement sur la plupart des supports courants du bâtiment.

 

2 - Respecter les conditions atmosphériques avant de peindre avec une peinture intérieur

Peinture intérieurTrop chaud, trop froid, trop humide, la météo peut avoir des répercussions sur la performance des peintures. Attention, si vous décidez de repeindre votre intérieur en plein hiver alors que le chauffage de votre futur appartement n'est pas encore en service.

Par temps froid et par fort taux d'humidité, la peinture sera difficile à appliquer. Elle sera collante et le temps de séchage sera plus long. Avec des courants d'air par une météo venteuse, l'opportunité sera donnée à la poussière de se fixer sur la peinture humide. En pleine canicule, au dessus de 30 degrés, le temps de séchage devient trop rapide, ce peut avoir un impact négatif sur la durabilité du film.

Ne pas négliger a ventilation qui peut être préjudiciable sur la bonne tenue de la peinture. En effet, les vapeurs dégagées par les peintures à base de solvants ne sont recommandées ni pour les femmes enceintes ni pour les enfants. Ouvrez grandes les fenêtres et n'hésitez pas, même si vous êtes un adulte consentant, à porter un masque de protection.

C'est seulement après avoir bien respecté ces facteurs atmosphériques d'usage, que vous pouvez envisager de recouvrir votre surface par une peinture intérieur dans des conditions optimum d'application pour bien protéger dans la durée votre capital bâtiments des dégradations quotidiennes.

 

3 - Protéger soigneusement les surfaces à peindre

Peinture intérieurLa pièce de travail doit être complètement vidée de tous les meubles ou objets. Si ce n’est pas possible, placer les meubles au centre et les protéger avec une bâche plastique. Vous pouvez également retirer les poignées de portes et les prises qui peuvent gêner l'application de la peinture. Le sol doit être lui aussi protégé par une bâche, du polyane, des journaux ou encore des cartons.

Le principal étant de prévenir toute possibilité de tâcher votre sol. Les parties du plafond qui forment les angles avec les murs doivent être elles aussi protégées, tout comme les encadrements de portes et de fenêtres.

Protéger les plinthes, les poutres, les fenêtres ou encore le haut des murs, selon vos besoins. Pour cela, appliquez un ruban de masquage sur les emplacements longeant les murs qui seront mis en peinture.

N'oubliez pas de les retirer immédiatement après avoir peint car, après séchage, vous risquez de décoller la peinture en même temps que les rubans de masquage.

 

4 - Lessiver soigneusement avec un nettoyant façade, un détergent mur ou un dégraissant industriel

Dégraissant industrielNettoyez votre mur en profondeur avec un nettoyant façade pour bien décrasser votre mur en profondeur de façon à faciliter l'accrochage de la peinture par la suite. Rincer les murs ou les plafonds afin d’éliminer les salissures, sans trop insister pour éviter de les détériorer avec l'humidité.

Lorsque votre surface n'est pas grasse, vous pouvez juste vous contenter de bien la nettoyer avec un détergent alcalin classique comme le dégraissant industriel avant mise en peinture. Ce nettoyant de haute qualité est faiblement moussant pour une utilisation manuelle.

Diluer ce détergent mur à l’eau chaude ou tiède pour rendre le produit de dégraissage plus actif. Frotter à la brosse lors de l’utilisation du détergent pour en augmenter l’efficacité. Laisser agir 15 à 20 mn avant d’effectuer un rinçage soigné. Ne surtout pas oublier de bien rincer et d'attendre que la surface soit bien sèche avant toute application de peinture si l'on souhaite obtenir une bonne accroche sur le support.

 

5 - Réparer, préparer et enduire votre mur ou votre plafond

Préparateur surfaceAvant de repeindre un mur ou un plafond, vous devez traiter les fissures mouvantes qui apparaissent en raison des mouvements de la construction. Et comme la maison bouge régulièrement dans le temps, il vous faut utiliser un enduit souple qui suivra les mouvements du support sans fissurer.

Gratter ou égrener soigneusement pour éliminer les résidus, les particules ou les écailles qui ne tiennent pas. Lorsque l'enduit n'accroche pas suffisamment, il faut gratter ou décaper pour éliminer les parties non adhérentes. Puis dépoussiérer la surface pour appliquer l'enduit sur un mur propre afin d'assurer une parfaire adhérence.

Ouvrir au pointeau les fissures existantes sans trop appuyer sur l’outil. Remplir abondamment les cavités en appliquant un mastic de rebouchage spécial mur. Il doit être introduit dans la fissure après ouverture de celle-ci par un pointeau. Égaliser la surface en croisant les passes.

Lorsque l’enduit commence à durcir, éliminer les irrégularités avec le bord de la lame. Lisser la surface avec une éponge humide. Polir la surface en y appliquant une petite couche d’enduit. Elle peut s’effectuer soit avec une spatule soit avec un couteau à enduire.

 

6 - Homogénéiser très soigneusement la peinture avec un mélangeur à peinture ou un agitateur mécanique

Mélangeur peintureHomogénéiser très soigneusement la peinture avec un mélangeur à peinture avant toute utilisation. Ce malaxeur pour peinture est facilement adaptable sur tous les types de perceuses pour brasser les pots de 5 ou 25 kg. En effet, il faut impérativement remettre en suspension la résine, les charges et les pigments qui sont pris en masse au stockage afin de retrouver toute la qualité de la peinture d'origine.

Une agitation manuelle n'est pas suffisante si l'on souhaite réaliser un bon mélange de l'ensemble des composants et retrouver la teinte d'origine de la peinture. Cette opération de mélange avec un agitateur mécanique est primordiale afin d'éviter tout écart de teinte et de profiter pleinement de la qualité de la peinture.

Très souvent, cette étape pourtant primordiale d'homogénéisation est baclée, mal réalisée ou même totalement oubliée par l'applicateur. le temps d'agitation doit être suffisant, pas moins de 5 à 10 mn, si l'on ne veut pas risquer un important préjudice dans l'adhérence, la tenue ou la qualité de la peinture par la suite.

 

7 - Appliquer une impression mur, opacifiante, isolante ou un fixateur de fond

Impression murLa mise en peinture commence par le réchampissage des jonctions de boiseries avec la façade. Appliquer à la brosse une impression mur si le support est trop poreux. Effectuer le réchampissage de la façade à la brosse pouce, en travaillant pan de façade après pan de façade, avec une couche d' impression opacifiante. Réchampir soigneusement le pourtour des ouvrants et des appuis de fenêtres.

Terminer le réchampissage avec un fixateur de fond sur le bas de la façade. Passer une couche au rouleau spéciale façade sur les parties planes des murs extérieurs, afin de bien charger en produit. Tirer régulièrement la sous couche murale de bas en haut.

Utiliser une impression isolante en sous couche de manière à réaliser une véritable sous couche barrière intermédiaire entre le support ancien ou douteux et sa finition définitive. L'apprêt isolant doit s'appliquer en couche très fine sans trop vouloir couvrir en un seul passage. Il vaut mieux prendre le temps, de laisser sécher et de repasser une couche supplémentaire, que de faire une vilaine coulure qui se verra au final et qui sera plus difficile à rattraper.

 

8 - Appliquer une peinture mur intérieur, murale intérieur ou mur et plafond 

Peinture mur et plafondIl est possible d'appliquer la peinture mur intérieur à la brosse sans aucune dilution en utilisation prêt à l'emploi. On peut aussi, l'utiliser au pistolet airless à raison de 5 % de dilution avec le diluant adéquat. On peut encore, l'appliquer avec un pistolet pneumatique à raison de 10 % de dilution avec le diluant approprié.

Pour appliquer une peinture mur et plafond, commencez toujours par le haut du mur en descendant progressivement jusqu'au sol. Une fois que vous avez recouvert plusieurs zones, lissez-les entre elles par d'amples mouvements de votre rouleau sans ajouter de peinture, afin d'estomper les différentes traces de passages.

Il est parfois nécessaire de repasser une seconde couche de peinture murale intérieur, en suivant la même technique d'application que pour la première couche. Laissez sécher quelques heures entre les couches et environ 24 h après la pose de la dernière. Dans tous les cas, suivez les indications figurant sur l'étiquette de la peinture.

 

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page peinture intérieur pour préparer, traiter, protéger et décorer tous vos murs, plafonds, boiseries, plâtre, placo-plâtre, enduit ou brique en intérieur...