Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Définition de la carbonatation du béton

Carbonatation béton

Carbonatation béton : réaction chimique due à la combinaison de la chaux libre du béton avec le gaz carbonique de l'air. La carbonatation du béton est un phénomène indissociable de ce matériau de construction. Pendant la durée de vie de l’ouvrage, le dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère pénètre dans le béton à partir de la surface poreuse du matériau.

Le dioxyde de carbone peut alors réagir avec les produits résultant de l’hydratation du ciment. La carbonatation modifie progressivement la composition chimique et la microstructure interne du béton. La carbonatation du béton dégrade les bétons armés. Il est notamment responsable de la mise à nu de leurs armatures en acier.

La carbonatation, associé à un phénomène de retrait, entraîne des problèmes de durabilité puis de résistance sur les structures en béton armé. Les barres d'acier, censées garantir cette résistance, gonflent sous l'effet de la corrosion et font éclater le béton d'enrobage, qui subit en plus un retrait dû à la carbonatation. Les aciers sont alors mis à nus et continuent à se corroder inéluctablement.

 

Consulter la gamme Métaltop peintures

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de définitions très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur notre lexique peinture bâtiment et industrie.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page Métaltop peintures pour traiter, entretenir, protéger et décorer toutes vos surfaces intérieures ou extérieures...