Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Peindre avec un primaire en sous couche

Fiches conseils peintures Métaltop :

diluant peinture, disque abrasif, électrode soudure, matériel d'application, matériel sécurité, ménager, peinture antirouille, peinture fer, peinture mur extérieur, peinture mur intérieurpeinture sol, préparateur surface, primaire antirouille, primaire métal ...

 

Fiches conseils techniques diverses :

conditions météorologiques, conserver une peintureconserver un pinceaux, contrôler absence humidité, créer teintes peinture, décaper avec décapant, défaut peinture, dégraisser avec dégraissant, éliminer les aspérités, éliminer la rouille, mélanger la peinture, nettoyer matériel peinture, neutraliser sol ciment, peindre au pinceau, peindre au pistolet, peindre avec primaire, peindre au rouleau, protéger surface à peindre, reboucher les fissures, reboucher les trous, temps séchage béton ...

 

Utiliser un primaire en sous couche est une étape bien souvent essentielle lors de vos travaux de peinture. Pourtant, beaucoup d'entre vous sont tentés de se passer de cette sous couche lorsqu'ils décident de peindre un support. Cependant, l'application d’une sous couche adaptée reste recommandée pour la plupart des travaux de peinture.

En effet, de nombreuses surfaces vont nécessiter un primaire spécifique indispensable pour la bonne adhérence de la peinture. C'est le cas par exemple, lorsque l'on désire peindre du placoplâtre, du carrelage, du plastique, du métal, du galvanisé, de l'inox ou de nombreux autres supports spécifiques.

Si un primaire d'accrochage n'est pas utilisé pour ce type de travaux, il peut être très difficile de faire adhérer la peinture de finition directement sur son support. On prend le risque d'avoir des décollements de peinture par la suite. 

 

1 - Utilité d'un primaire en sous couche

Primaire antirouilleAvant d’entamer des travaux de finition, il est fortement conseillé d’appliquer un primaire adapté afin d'obtenir la meilleure adhérence possible sur le support. Si cette étape reste bien souvent ignorée ou négligée, elle n’en reste pas moins très utile si l'on souhaite une bonne cohésion de la peinture de finition dans la durée.

La sous couche, comme son nom l’indique, est la première couche à être utilisée sur un support avant d'appliquer la peinture finition définitive. Ce primaire d'accrochage est bien différent d’une simple peinture diluée. Il offre de nombreux avantages allant de la bonne accroche à la bonne longévité du revêtement final.

Un primaire d'adhérence demeure très important, qu’il s’agisse de la réalisation d'une peinture antirouille, d'une peinture pour métal, d’une peinture bâtiment, d’un enduit décoratif ou même d’un papier peint. Il reste souvent moins cher que la peinture elle même. Il permet de réaliser des économies importantes pour un bien meilleur résultat au final.

L’application d’une sous couche n’est pas toujours obligatoire pour les travaux de peinture si la surface est suffisamment adhérente. Il est donc tout à fait possible de se passer du primaire avant de peindre une surface lorsque les conditions de bonne accroche sont toutes réunies. Cependant, il faut que la surface soit saine et parfaitement bien préparée selon les règles de l'art.

 

2 - Avantages d'un primaire en sous couche

Primaire anticorrosionUn primaire en sous couche possède l'avantage de bloquer la porosité du support avant tout. Il permet d'éliminer la porosité de la surface sur les matériaux trop absorbants. Il évite ainsi les différences d’absorption du support qui sont bien souvent peu esthétiques au final.

Lors de l’acquisition d’un matériel neuf à peindre, il est important de vérifier si les surfaces ont reçu un primaire d’accrochage adapté. Si ce n'est pas le cas, il est nécessaire d’appliquer une sous couche préliminaire avant la finition définitive afin d'obtenir une bonne adhérence.

Une sous couche peut également servir à éviter les remontées de tanin pour le bois, de la rouille pour le fer, ou de masquer le support lorsqu'il est recouvert d’une ancienne couleur. Elle peut encore permettre l’application d’une peinture à l’eau sur une ancienne peinture à base de solvant par exemple.

Dernier avantage, et non des moindres, la pose d’une sous couche peut éviter de gaspiller de la peinture. En effet, une surface trop poreuse risque tout bonnement d’absorber trop de peinture. Il vous faut donc utiliser plus de peintures ou appliquer plus de couches pour obtenir un effet suffisamment couvrant.

 

3 - Différents types de primaires en sous couche

Primaire universel Il existe une grande variété de sous couches différentes selon le type de surface. On trouve des sous couches pour le plâtre, le placoplâtre, le béton, le ciment, le carrelage, le bois, le fer, le galvanisé ou l'inox. ces primaires d'adhérence spécifiques destinées aux supports dits spéciaux se sont multipliées.

Ainsi, repeindre du carrelage ou du stratifié est possible grâce à l’utilisation d’une bonne sous couche composée de liants plus cohésifs. Si l’on est tenté de penser qu’à chaque support correspond son primaire, il en existe certains dites universels qui s'appliquent sur des surfaces très diverses.

Ces primaires universels ont une utilisation multi-supports dans la majorité des cas. Ils sont destinés au plâtre, au ciment, au béton, au bois, au métal, au galvanisé, à l'inox ou encore au plastique. Ils vont aussi bien en utilisation intérieur qu’en usage extérieur. Il faut toujours bien vérifier la destination du primaire sur son emballage avant de l'utiliser.

L'application d’une sous couche reste fortement recommandée pour la plupart des travaux de peinture. En effet, de nombreuses surfaces vont nécessiter un primaire bien spécifique qui demeure nécessaire au bon accrochage. Il reste indispensable si l'on souhaite la meilleure adhérence possible de la peinture de finition sur son support. 

 

4 - Peindre avec un primaire en sous couche

Primaire ferOn doit peindre avec un primaire en sous couche sur un support propre, dégraissé et bien sec.  Il ne faut surtout pas oublier de poncer correctement le support avant toute mise en peinture. C'est la condition obligatoire si l'on souhaite un bon rendu de la peinture au final.

Si le support est déjà peint au préalable, il suffit de le poncer légèrement, puis de le dépoussiérer avant d’appliquer un primaire d'accrochage. Il est recommandé de travailler en application croisé lorsque cela est possible. 

Il faut appliquer de bas en haut et de haut en bas, puis de gauche à droite en essayant de toujours terminer dans le même sens. Il est important d’éviter au maximum de repasser aux mêmes endroits successivement afin d’éviter les surépaisseurs de peinture.

Si la pièce a quelques petits défauts après une ou deux couches de primaire, il faut poncer à la main avec de la laine d'acier n° 4 pour les gros défauts ou de la laine d'acier n° 0 pour les petits défauts. Il est possible d'utiliser un meuleuse avec l'abrasif approprié pour un travail moins fatiguant.

Pour terminer, il est important d'enlever la poussière. Il peut être opportun de repasser un nuage de peinture jusqu'à l'obtention d'une surface lisse et propre. On peut recommencer, égrener de nouveau avec un papier abrasif et repeindre jusqu'à l'obtention du résultat de surface escompté. Le but est d'obtenir la surface la plus lisse possible pour avoir un bon rendu de la peinture de finition au final.

 

5 - Consulter la gamme Métaltop

Afin de mieux répondre aux différentes questions que vous vous posez pour une meilleure utilisation de nos différents produits, Métaltop vous apporte pleins de bons conseils très utiles que vous pouvez facilement retrouver sur nos fiches conseils.

N'hésiter surtout pas à consulter notre gamme complète sur notre page Métaltop pour traiter, entretenir, protéger et décorer toutes vos surfaces intérieures ou extérieures...