Un expert vous répond

Panier

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

La peinture au plomb interdite en France

Peinture au plomb interdite

La peinture au plomb interdite

Interdite depuis 1949, la peinture au plomb a pourtant été utilisée jusque dans les années 1970 et vendue jusque dans les années 1990. Elle a totalement disparu des magasins en 1993 et représente un véritable problème de santé publique. Avec nous, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la peinture au plomb, parfois encore présente dans nos maisons, et sur les dangers qu'elle comporte.

 

Composition de la peinture au plomb

La peinture au plomb est constituée de solvants et de plomb, un métal hautement toxique, et potentiellement cancérigène, dont l'ingestion peut conduire à l'apparition d'une maladie nommée « saturnisme ». Elle est présente le plus souvent dans des bâtiments anciens, sous des couches de peintures modernes ou de papier peint, et représente un danger pour la santé dès sa présence à faible dose.

 

Les dangers de la peinture au plomb

Dans les bâtiments anciens non rénovés, les déchets ou écailles de peinture au plomb représentent un réel danger pour la santé : si on respire ou si on avale ces résidus de peinture, le plomb se fixe entre autres dans le foie, la moelle osseuse, le système nerveux, attaquant violemment le métabolisme.

L'intoxication au plomb, ou saturnisme, est irréversible pour les hommes comme pour les animaux. Elle est particulièrement grave chez les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants en bas âge, où l'on retrouve des cas d'insuffisance rénale, d'atteintes neurologiques graves, de stérilité, ou de cancer.

 

Réglementation pour la peinture au plomb

Non seulement l'usage de la peinture au plomb est totalement proscrit, mais si vous possédez un bâtiment où se trouvent d'anciennes peintures au plomb, il est obligatoire de les éliminer. L'usage d'un appareil portable à fluorescence X, ou un prélèvement direct, permet d'analyser la concentration de plomb dans les murs d'un logement.

C'est un des diagnostics obligatoires désormais lors de la vente ou de la location d'un logement. Il s'agit du constat de risque d’exposition au plomb (CREP) pour tout logement construit avant le 1er janvier 1949. Si la concentration en plomb est supérieure au seuil réglementaire (1 mg/cm²), il est obligatoire d’effectuer des travaux pour supprimer le risque d’exposition.

 

Conformité avec la réglementation sur la peinture au plomb

Si la présence de peinture au plomb est avérée sur les murs de votre logement, il est obligatoire de faire appel à des professionnels pour effectuer les travaux.

Ils vont tout d'abord effectuer des évaluations relatives à la quantité de peinture à éliminer, puis entreprendre les travaux en étant munis des protections nécessaires, afin d'éviter de respirer les écailles et les déchets de peinture, hautement toxiques.

Vous pouvez faire une demande de subvention auprès d'agences gouvernementales, comme l’Agence nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), afin d'obtenir une aide financière, puisqu'il s'agit d'un problème de santé publique, comme pour l'amiante.

 

Pour d'autres bons conseils ou astuces sur nos actualités, rejoignez nous dés maintenant sur notre Blog Métaltop peinture...